Actualités

A- A A+

Général

Un emploi du secteur privé sur trois est lié à l’international.

Près de 30 000 sociétés tricolores sont implantées à l’étranger, alors que, dans le même temps, l’Hexagone compte environ 20 000 entreprises étrangères travaillant sur son sol. Celles-ci représentent un tiers de toutes les exportations françaises. Selon l’Insee, fin 2013, 1,85 million de salariés français travaillaient dans une entreprise sous contrôle étranger. Les exportations françaises représentent 30 % du PIB du pays.

International - Divers
Source : LES ECHOS du 22/03/2017 en page 4

L’Allemagne est désormais le premier investisseur étranger en France.

L’Allemagne est devenue en 2016 le premier investisseur étranger dans l’Hexagone, juste devant les Etats-Unis. Elle a investi dans 191 projets en France l’an dernier. Ces investissements ont permis de créer ou de sauvegarder 4 700 emplois. L’impact du Brexit ne se fait pas encore sentir.

International - Divers
Source : LES ECHOS du 22/03/2017 en page 4

Quand les pays de l’Est manquent de main-d’œuvre.

Le manque de main-d’œuvre est particulièrement sévère en République tchèque mais le phénomène existe à divers degrés dans l’ensemble de l’Europe centrale et orientale. C’est notamment le cas de la Hongrie, de la Pologne et de la Slovaquie mais aussi de la Roumanie, de la Bulgarie et des pays Baltes. Les salaires bondissent et les portes s’ouvrent aux immigrants.

International - Divers
Source : LES ECHOS du 14/03/2017 en page 13

Royaume-Uni : le déclenchement officiel du Brexit est imminent.

La marche vers le Brexit s’accélère. La Première ministre britannique, Théresa May, pourrait déclencher formellement dès mardi 14 mars la procédure de sortie de la Grande-Bretagne de l’Union.

International - Divers
Source : LES ECHOS du 13/06/2017 en page 6

Ce projet de taxe américain qui affole les groupes français.

Les Etats-Unis envisagent de taxer les importations pour relancer la production américaine. Cette réforme fiscale en préparation suscite de vives inquiétudes chez les entreprises françaises. Luxe, vins et spiritueux, aéronautique, pharmacie… de nombreux secteurs industriels pourrait être affectés. Le principe consiste à intégrer les importations dans l’assiette de l’impôt sur les sociétés, ce qui reviendrait à les taxer à 20 % et à exonérer les exportations. Une nouvelle forme de fiscalité sur les flux sanctionnant les entreprises qui exportent aux Etats-Unis sans produire localement.

International - Divers
Source : LES ECHOS du 15/03/2017 en page 2

Les entreprises zombies hantent la Chine.

Tout en promettant de s’attaquer à l’endettement des entreprises, Pékin continue de maintenir à flot des groupes incapables de faire face à leurs échéances. Les millions d’emplois en jeu expliquent que l’État temporise.

International - Divers
Source : LE MONDE ECO ET ENTREPRISE du 16/03/2017 en page 2

Merkel veut dissuader Trump d’ériger des barrières douanières.

Angela Merkel se rend ce vendredi 17 mars à Washington pour sa première rencontre avec Donald Trump. La taxe aux frontières est au centre des débats. L’Allemagne a exporté l’année dernière pour 107 milliards d’euros vers les Etats-Unis, la chancelière veut mettre en avant les investissements des entreprises allemandes sur place. 4 700 entreprises allemandes sont présentes aux Etats-Unis et embauches 670 000 salariés.

International - Divers
Source : LES ECHOS du 17/03/2017 en page 8

Aux limites du « miracle de l’emploi » britannique.

Le « miracle de l’emploi » dont se félicitent régulièrement les politiciens britanniques, a une nouvelle fois été confirmé par les dernières statistiques publiées le mercredi 15 mars et portant sur le mois de janvier. Depuis une décennie, le marché du travail a systématiquement surpris positivement outre-Manche. Aujourd’hui le taux de chômage est au plus bas depuis 1975, à 4,7% (en comparaison, il est de 9,5% en France métropolitaine). Mais le pays compte 3,8 millions de travailleurs pauvres, 1 million de plus qu’il y a dix ans.

International - Divers
Source : LE MONDE ECO ET ENTREPRISE du 17/03/2017 en page 5

Brexit : l’inflation fait son retour au Royaume-Uni.

Pour la première fois depuis octobre 2014 au Royaume-Uni, la hausse des prix à la consommation (+2,3%) dépasse celle des salaires (+2,2%). Les Britanniques ont vu leur pouvoir d’achat baisser et cette situation risque de durer. Le renchérissement des prix est la conséquence directe du Brexit et de la baisse du livre sterling qui a perdu presque 15% face à l’Euro depuis le vote en faveur de la sortie de l’UE.

International - Divers
Source : LE MONDE ECO ET ENTREPRISE du 23/03/2017 en page 5

En route pour l’Amérique.

Pour aider les start-upeurs à appréhender les us et coutumes de la Silicon Valley, une pouponnière leur propose des stages de trois mois d’observation. Indispensable pour espérer prendre part au rêve américain.

International - Divers
Source : LE MONDE ECO ET ENTREPRISE du 25/03/2017 en page 2