Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Reprise du magasin bio de Langres.

Magali Claudon succède à Jean-Pierre Lefèvre aux Rayons Verts, magasin de produits bio et naturels, place Diderot à Langres. Originaire de Violot, elle a grandi dans une famille de commerçants. C'est en 2013 qu'elle décide de monter son propre projet commercial après une période de chômage. Elle va alors suivre une formation de gestionnaire. A l'automne, Magali suivra un stage approfondi sur l’alimentation bio.

Entreprises à la Une
Source : LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE du 23/07/2014 en page 20

Nouvelle carte des régions : les députés adoptent le projet de loi.

Les députés ont adopté, le 23 juillet, le premier volet de la réforme territoriale qui prévoit une nouvelle carte de France à 13 régions et le report des élections départementales et régionales de mars à décembre 2015. Le projet de loi a été adopté par 261 députés, 205 votant contre et 85 s'abstenant. Il repartira en seconde lecture à l'automne au Sénat où la carte pourrait encore évoluer. Les parlementaires débattront également à l'automne du second volet, qui renforcera les compétences de ces grandes régions au détriment des Conseils généraux. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 24/07/2014 en page 2

Champagne : Julie Campos nouvelle directrice de Nicolas Feuillatte.

Dominique Pierre ayant fait valoir ses droits la retraite pour la fin de l’année 2014, le conseil d’administration du Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte a désigné une nouvelle directrice générale en la personne de Julie Campos.

A retenir
Source : L'UNION du 24/07/2014 en page 2

Education : Troyes retarde ses fiançailles avec l’Urca.

Les statuts de la Communauté d’établissement entre les universités de Reims et de Troyes (Comue) devaient être déposés au ministère de l’Education avant la date limite fixée au 23 juillet. Ils ne l’ont pas été. Le Conseil d’administration de l’UTT de Troyes aurait dit non au projet mais cette info n’a pas été confirmée.

Economie régionale
Source : L'UNION du 24/07/2014 en page 5

Catherine Vautrin, présidente d’Invest in Reims.

Catherine Vautrin vient d’être élue présidente d’Invest in Reims. Pas de révolution à prévoir mais la volonté d’unir tous les acteurs. Invest in Reims est l’agence de développement économique de l’agglomération rémoise : elle est co-financée (à hauteur de 1,3 million) par la Chambre de commerce et d’industrie et Reims Métropole.

A retenir
Source : L'UNION MARNE du 24/07/2014 en page 7

Préciculture ne vend plus de machines en Ukraine.

En raison de la crise en Ukraine, Préciculture, qui construit des pulvérisateurs à Fère-Champenoise, ne vend plus de machines dans ce pays. Actuellement, l’usine compte 130 salariés et 10 intérimaires. L'usine fabrique 500 machines par an.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION MARNE du 24/07/2014 en page 22

Croissance, embauche : la France fait du surplace.

Les enquêtes de conjoncture réalisées par l'Insee révèlent que le moral des chefs d'entreprise reste "globalement morose" et les disparités plus fortes entre les secteurs. Dans l'industrie, les perspectives personnelles sont faibles mais les capacités de production se redressent, les ventes repartent en douceur pour le marché automobile, le bâtiment s'enfonce de plus en plus dans la crise et la pression sur les prix pèse dans le commerce de détail. > "Nous menons une politique de moyen terme", interview de Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement. > L'équation budgétaire va vite se compliquer.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 24/07/2014 en page 2-3

Innovation : Chamtor et Soufflet championnes.

L'amidonnerie et glucoserie Chamtor (Bazancourt) et le groupe céréalier Soufflet (Aube) figurent parmi les 110 lauréats du Concours mondial d’innovation de l’Etat. Objectif de ce concours : faire émerger les talents et de futurs champions pour l'économie française.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION du 24/07/2014 en page 49

Prévisions : les dirigeants de PME pèchent souvent par excès de pessimisme.

bpifrance a mené une étude pour analyser les anticipations de croissance de 24 000 dirigeants de PME. Bilan : un tiers des entrepreneurs interrogés se trompent sur l'évolution de leur chiffre d'affaires. Ces derniers accordent trop de poids à l'état actuel de leur activité dans l'élaboration de leurs anticipations. Ils sous-estiment leur capacité à se développer.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 24/07/2014 en page 3

Le budget rectificatif définitivement voté par les parlementaires.

Le Parlement a adopté définitivement, le 23 juillet, par un ultime vote de l'Assemblée, le budget rectificatif 2014. Les députés ont d'abord voté la loi de finances rectificative puis, dans la soirée, la loi de financement rectificative de la Sécurité sociale. Outre 1,6 Mrd€ d'économies supplémentaires, le budget rectificatif comporte une réduction d'impôt pour 3,7 millions de ménages modestes, une prorogation d'un an de la contribution exceptionnelle d'impôt sur les sociétés et le remplacement de l'écotaxe par un péage de transit poids lourds. Pour la Sécurité sociale, le budget rectificatif prévoit, entre autre, des allègements de cotisations sociales pour les employeurs et une baisse de cotisations pour certains salariés (2,5 Mrds€ début 2015). (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 24/07/2014 en page 4

Amendée par les parlementaires, la réforme ferroviaire est définitivement adoptée.

Le Parlement a adopté, à la suite d'un ultime vote du Sénat, la réforme ferroviaire. Celle-ci implique la réunification au sein d'un même établissement public (Epic), SNCF Infra (chargée des infrastructures), RFF (Réseau Ferré de France) et la Direction de la circulation ferroviaire. Ce nouvel ensemble, baptisé "SNCF Réseau", devrait permettre de gagner en efficacité.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 24/07/2014 en page 14

Simpa : vers un dépôt de bilan aujourd’hui ?

Les 200 salariés du groupe, constitué des trois entreprises (Arbat à Arcis-sur-Aube, Escao à Lusigny-sur-Barse et Simpa à Vendeuvre-sur-Barse), sont attendus à la mairie de Vendeuvre aujourd’hui à midi pour leur présenter la situation économique du groupe et l’éventualité d’un dépôt de bilan. L’Etat, la Région et le Département suivent le dossier. Le conseil communautaire des Rivières doit se réunir en session extraordinaire ce week-end pour statuer sur un accord en cours d’élaboration afin d’offrir une issue positive au groupe.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 24/07/2014 en page 5

Les clefs pour réussir votre campagne de "crowdfunding".

Le "crowdfunding" est un moyen de lever des fonds auprès des internautes quand les banques ferment la porte aux entrepreneurs. Mais convaincre ces derniers n'est pas chose facile. 1 200 projets sont en cours et seulement 47 % d'entre eux de plus de 5 000 euros aboutiront. Pour réussir il est nécessaire de définir des objectifs, la somme à lever, la maturité de l'entreprise, le marché...

Gestion et stratégie
Source : LES ECHOS SOCIETES du 24/07/2014 en page 1

L'incubateur Innovathèque teste les matériaux du futur.

Innovathèque, situé dans les locaux parisiens de l’Institut technologique Forêt cellulose bois construction ameublement, créent les matériaux de demain. Passerelle entre les fabricants de matériaux et les industriels, cet incubateur dispose d’une base de données comprenant plus de 1 700 échantillons en stock. Les industriels de tous les secteurs s'intéressent de plus en plus aux actions d'Innovathèque et testent leurs nouveaux matériaux pour leurs prototypes.

Produits et marchés
Source : www.usinenouvelle.com du 24/07/2014

Charleville-Mézières - Economie - Philippe Mathot, l’Agence dans la peau.

Philippe Mathot, 61 ans, ancien député de la Vallée (1993-1997), ex-conseiller général de la Houillère, ancien directeur de la formation à la CCI 08 et ancien directeur général de l’APCE, est pressenti pour prendre, en octobre, la présidence de l’Agence de développement économique des Ardennes. Celle-ci sera portée par 4 financeurs : la grande agglomération Charleville-Sedan, les autres intercommunalités, le Conseil général 08 et les organismes consulaires, chacun versant le quart du budget annuel (au moins 600 000 euros). Elle comptera 5 ou 6 salariés, expérimentés et bilingues, voire trilingues.

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 24/07/2014 en page 7

Charleville-Mézières - Projet de doublement du campus : un vœu pieux selon Jean-Paul Bachy.

Jean-Paul Bachy, président du Conseil régional, revient sur l’annonce faite par Boris Ravignon, maire de Charleville-Mézières, qui désire doubler les effectifs du campus universitaire d’ici la fin de son mandat. Il rappelle que seul l’Etat a la compétence « enseignement supérieur ».

Economie régionale
Source : LA SEMAINE DES ARDENNES du 24/07/2014 en page 7

1,2 million d’euros d'investissements pour relancer Deville Industries.

Le fabricant de poêles et foyers pour cheminées Deville Industries, situé à Charleville-Mézières et sauvé de la liquidation au printemps, a engagé 1,2 M€ d'investissements pour améliorer ses capacités de production.

Entreprises à la Une
Source : www.usinenouvelle.com du 23/07/2014

Charleville-Mézières - 50 bougies pour la Sopaic imprimerie.

Créée en 1964 par Bernard Dupuis et aujourd’hui dirigée par Nancy Turquin, l’entreprise Sopaic imprimerie fête ses 50 ans d’existence. Pour cette occasion, un livre retraçant l’histoire et relatant des anecdotes sur l’entreprise a été édité. Sopaic imprimerie emploie 14 salariés, affiche un CA de 1,8 M€ et contrôle de A à Z la chaîne d’imprimerie. Pour rappel, Sopaic compte également une activité de reprographie. Retour sur le parcours de cette entreprise.

Entreprises à la Une
Source : L'ARDENNAIS du 24/07/2014 en page 8
A voir