Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

La chimie française reprend des couleurs.

Le secteur est reparti de l'avant en 2014. Les ventes ont augmenté (en volume) de 2,9 % grâce à une progression de la demande en France et à des exportations dynamiques. En revanche, le chiffre d'affaires est resté stable à 82,4 Mrds€. "Les prix de la chimie sont largement dépendants de ceux du pétrole, or ces derniers ont été divisés par deux depuis l'été dernier" explique Philippe Goebel, président de l'Union des industries chimiques (UIC). Pour 2015, l'UIC table sur un gain de 2 % en volume dont 1 % pour la chimie organique et 3,5 % pour le secteur des savons, parfums et produits d'entretien. La transition énergétique sera une chance pour le secteur qui va proposer des solutions innovantes dans les domaines de l'emballage, du bâtiment et de l'automobile. A noter : au 6e rang mondial, l'industrie chimique française compte 3 300 entreprises, dont 95 % de PME. > La filière végétale cherche sa place.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 25/03/2015 en page 19

Les commissaires aux comptes au chevet des PME.

Quelle est la situation des PME depuis 2009 ? Fragile, constatent les commissaires aux comptes. Sur les 169 000 contrôles effectués chaque année en France par la profession, plus de 3 000 débouchent sur une procédure d'alerte. Ce nombre n'a pas faibli depuis 2009. "La grande majorité de nos interventions concernent les entreprises entre 20 et 50 salariés. Nous touchons entre 2 et 3 % de l'ensemble des PME de France. A ce stade, 3 000 procédures d'alerte, c'est significatif" indique Yves Nicolas, ex-président de la CNCC. "Il y a beaucoup plus de procédures d'alerte qu'avant et cela montre la fragilité, non plus des TPE, mais de PME qui sont déjà de belle taille", renchérit Didier-Yves Racapé, ex-président de la CNCC d'Île-de-France. > Les experts-comptables ouvrent leurs livres. > Délais de paiement : les auditeurs légaux attendent le décret.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 25/03/2015

Spécial Franchise.

A l’occasion de la 33e édition de Franchise Expo, du 22 au 25 mars à Paris, le dossier Spécial Franchise présente les enjeux 2015 du secteur, qui est sous le coup de la Loi Macron, les franchises dans différents domaines d’activités, et les données d’un secteur très dynamique.

Produits et marchés
Source : LSA du 19/03/2015 en page 48-92

Paris - SITL Solutions Logistiques.

Du 31 mars au 2 avril 2015 se tiendra à Paris, la semaine internationale transport et logistique. Elle présente les produits et services innovants à l’approvisionnement, la distribution, la supply chain.

En savoir plus

Produits et marchés
Source : LSA du 19/03/2015 en page 6

Electro Dépôt poursuit son expansion.

En 2014, Electro Dépôt, enseigne low cost de HTM Group, a enregistré une croissance de 5,2 % de son chiffre d’affaires, dans un marché de l’électrodomestique très contrasté et globalement en recul. Pourtant, l’enseigne n’a créé que 3 magasins et concrétisé 3 relocalisations, dont celle de Reims-Cormontreuil. Actuellement, elle compte 61 magasins et prévoit 5 ouvertures par an d’ici à 2020. Electro Dépôt annonce également 300 recrutements en 2015. Enfin, la direction peaufine son implantation en Belgique avec la volonté d’ouvrir au moins son premier magasin en 2015.

Gestion et stratégie
Source : LSA du 19/03/2015 en page 25

Inquiétudes sur le capital-innovation français.

Selon l'Afic (Association française des investisseurs en capital), tous les indicateurs d'activité des fonds de capital-risque, dont le métier consiste à investir dans des start-up, ont viré au rouge, en 2014. Le nombre de jeunes pousses financées a baissé de 6,6 % par rapport à 2013, à 438, alors que le capital-investissement dans son intégralité, tous métiers confondus, a alloué des fonds à 1 648 PME, soit une hausse de 6 %.

En savoir plus

Produits et marchés
Source : http://www.latribune.fr du 25/03/2015

Cadeau Maestro expérimente sa première boutique connectée.

Entreprise d'e-commerce située à Saint-Etienne, Cadeau maestro vient de lancer un nouveau concept… le « phygital ». Le principe ? Le point de vente physique est directement connecté à une boutique en ligne. Une stratégie cross-canal censée plaire à une clientèle adepte d'originalité et de nouveauté.

En savoir plus

Entreprises à la Une
Source : http://www.latribune.fr/ du 25/03/2015

Les assureurs vont investir 1 Mrd dans le non-coté d'ici à 2018.

Crédit Agricole Assurances, BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, AXA et Allianz, vont augmenter leurs engagements dans les entreprises non cotées. D'ici 2018, ils investiront 1 Mrd€.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 25/03/2015 en page 26

Faut-il supprimer le statut d’autoentrepreneur ?

La déclaration de Nicolas Sarkozy sur le régime de l’autoentrepreneur a fédéré les acteurs du secteur pour réaffirmer la place de ces créateurs d’entreprise sur le marché du travail. Créé par la loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008 et mis en œuvre le 1er janvier 2009, le régime des autoentrepreneurs devait, pour le gouvernement, encourager entrepreneuriat. Mais il n’a pas été un réel tremplin. Aujourd’hui, la France compte 1,3 million d’autoentrepreneurs. En 2014, chaque jour, 1 000 personnes ont créé leur autoentreprise et 2015 poursuit sur cette lancée avec près de 42 000 créations à fin février. > L’autoentreprise en chiffres.

Tendances économiques
Source : LE MONDE ECO & ENTREPRISE du 25/03/2015 en page 6-7

« Créez comme elles » grandit et se structure.

L’association de femmes créatrices d’entreprise « Créez comme elles », lancée à Troyes en 2007 avec une petite trentaine d’adhérentes, compte aujourd’hui 111 membres dans l’Aube et la Marne. L’association bénéficie de la reconnaissance et du soutien de la part de l’Etat, de la Région, du réseau des CCI ou encore de la Caisse des dépôts de Champagne-Ardenne.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 23/03/2015 en page 5

Quand les femmes relèvent tous les challenges.

La deuxième conférence Visions Plurielles a été organisée à Reims le 12 mars sur le thème : « Dépassement de soi, prise de risque, performances : les défis du sport au féminin ». Faire évoluer les choses, c’est bien l’objectif des réseaux féminins d’entreprises et inter-entreprises qui organisaient cette manifestation. Parmi eux : Pauline Maltret (Créer au féminin) et Laurence Lobry (SNCF au féminin).

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 23/03/2015 en page 4

Apparu interpelle l'Etat pour Vatry.

Lors d'une séance à l'Assemblée nationale le 24 mars, le député-maire de Châlons a interpellé le secrétaire d'Etat en charge des Transports, afin de "relocaliser les opérations de fret militaire et humanitaire de l'Etat sur l'Aéroport de Vatry". Une réponse, lue par George-Pau Langevin chargé de l'Outre-mer, a précisé "le rôle de Vatry, à terme, en support des aéroports parisiens".

Economie régionale
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 25/03/2015 en page 4

La reprise de l'investissement reste incertaine.

L'indice PMI de l'institut Markit s'est établi, en mars, à 51,7 points, en baisse par rapport à février, mais toujours à un niveau qui signale une progression de l’activité. La baisse du prix du pétrole, la dépréciation de l'euro, les taux d'intérêt qui sont au plus bas et la baisse des charges sociales sont des facteurs qui vont favoriser l'investissement cette année. > "Il faudrait que la productivité reparte à la hausse", interview de Gero Jung, chef économiste de la Banque Mirabaud.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 25/03/2015 en page 4

Que savez-vous de votre nouvelle grande région ?

Savez-vous que votre future grande région - Alsace Champagne-Ardenne Lorraine - compte autant d’habitants (5,5 millions) que le Danemark ou la Finlande ? Savez-vous qu’elle se classe ainsi au 20e rang des 271 régions européennes ? Savez-vous que votre nouvelle grande région ACAL a un PIB de 147 Mrds€, équivalent à la moitié du PIB de l’Autriche et presqu’équivalent à celui du Portugal ? Découvrez le panorama de l’économie de votre grande région réalisé par la CCI Champagne-Ardenne.

A retenir
Source : COMMUNIQUE DE PRESSE du 24/03/2015

Une pleine semaine pour concrétiser son projet.

La Maison de l’Emploi et des Métiers d’Epernay organise la Semaine de la création/reprise d’entreprise du 30 mars au 3 avril 2015. Cet événement donnera lieu à des conférences et à des ateliers animés par des experts.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 23/03/2015 en page 9

La CCI fait la promotion de ses services aux entreprises.

Dans le bilan 2014 de la CCI Reims-Epernay, les entreprises en difficultés représentent 22 % des 1 300 accompagnements réalisés par ses services. Pour illustrer la palette des services apportés à ses ressortissants, la CCI a demandé à Vincent Letouzey, dirigeant de Sanel Plastimarne (Fismes), de témoigner. En 2014, 146 projets suivis par la CCI ont généré 93 M€ d’investissements et la création de 376 emplois sur le territoire.

Dans les CCI
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 23/03/2015 en page 8

Amélis veut créer une cinquantaine de CDI à Reims.

Eric Motti vient de créer son entreprise à Reims sous la marque franchisée Amélis. Cette filiale de la Sodexo est spécialisée dans l’aide à domicile et notamment dans l’aide à l’autonomie. Les recrutements sont en cours.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 23/03/2015 en page 6

Lidl, le discounter qui gagne à être plus "soft" que "hard".

Alors que ce type de magasin, malgré la crise, a été délaissé par les consommateurs français, Lidl a opéré un repositionnement réussi. En passant du "hard" au "soft" discount, l'enseigne a gagné 0,1 % de part de marché en 2014. Face à des consommateurs à la recherche de produits locaux et de qualité, les dirigeants de Lidl France ont introduit 10 % de marques nationales et font de la pédagogie. Pub télé, présence au Salon de l'agriculture... l'objectif est de montrer que "70 % des produits vendus sont d'origine française".

Entreprises à la Une
Source : LES ECHOS du 25/03/2015 en page 16

Une nouvelle page pour Bugis.

En croissance régulière, la PME Bugis vient d'être reprise par un dirigeant expérimenté, Bruno Nahon, associé à des spécialistes aubois de la filière textile. Elle emploie 41 salariés à La Rivière-de-Corps et a réalisé, en 2014, un chiffre d'affaires de 7,2 M€.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 23/03/2015 en page 9

Electricité : le dispositif anti-coupure démarre.

A partir du 1er avril, tous les producteurs d’électricité de France, du nucléaire à l'éolien, vont devoir faire certifier leur capacité de production. Ils se verront attribuer des "certificats" qu'ils pourront monnayer de gré à gré ou sur un marché, avec des fournisseurs d’électricité. "C'est un mécanisme destiné à avoir l'assurance de passer les pointes de consommation" indique Thomas Veyrenc, directeur du département Marchés de RTE.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 25/03/2015 en page 18
A voir