Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Fismes : Finaxo boucle un contrat à 215 M€.

Finaxo, entreprise située à Fismes et spécialisée dans les technologies de l’environnement, vient de signer un contrat de 215 M€ avec Hydro Québec, le principal producteur d’électricité du Canada. L’entreprise québéquoise a beaucoup apprécié la technologie «Pyrobio» développée par Finaxo : transformer des déchets et des boues résiduelles en énergie (via un procédé thermique unique, la pyrogazéification).

En savoir plus

Entreprises à la Une
Source : L'UNION du 24/01/2015 en page 4

Le projet d’hôtellerie de luxe 4 étoiles à Mutigny dévoilé.

Le groupe hôtelier Maranatha vient de présenter son nouveau projet de complexe hôtelier de luxe. L’établissement 4 étoiles s’étendra sur 4 000 m2, avec 60 chambres, un bar à champagne, un restaurant « bistronomique », un espace événementiel et un spa. Ce projet nécessitera l’embauche de 40 personnes. Les travaux devraient commencer en juillet 2015 pour une ouverture au public prévue au 2nd trimestre 2017.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION EPERNAY du 24/01/2015 en page 5

Œnotourisme : élus et acteurs viti-vinicoles unanimes sur une destination Champagne.

Le secrétaire d’État en charge du tourisme, du commerce extérieur et des Français à l’étranger, Matthias Fekl, était à Épernay pour différentes visites dont celle de la maison de champagne René Goutorbe. Durant cette journée, il s’est aussi vu présenter les projets forts du territoire : complexe hôtelier, golf, candidature Unesco…

En savoir plus

Entreprises à la Une
Source : L'UNION EPERNAY du 24/01/2015 en page 7

Du saucisson 100 % pur boeuf fabriqué à Matougues.

L'EARL du Moulin propose des plats cuisinés en bocaux, terrines, saucissons de boeuf ou d'âne, pâtés, rillettes de poule ou de pintade dans sa boutique.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 27/01/2015 en page 12

Châlons - Les juges consulaires se cabrent.

Considérant n'avoir pas été écoutés concernant leur protestation contre l'échevinage et la création de tribunaux spécialisés inscrits dans la loi Macron, les juges consulaires se disent prêts à suspendre les audiences, comme ils l'ont fait le 8 décembre 2014, "si le projet de loi reste en l'état après les discussions au Parlement sur les amendements". > La loi Macron irrite aussi les greffiers. Le projet de loi annonce en effet le partage gratuit des données pour créer un Registre national du commerce et des sociétés, ce que les greffiers contestent. Le Tribunal de commerce de Châlons enregistre un recul de 8 % des procédures collectives (131), alors que le nombre de défaillances n'a reculé que de 0,8 % au niveau national. Les juges de la Cellule prévention ont eu 94 entretiens avec des chefs d'entreprise.

Economie régionale
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 27/01/2015 en page 7

La compétitivité française ne s'est pas redressée l'an passé.

Dans son étude publiée aujourd'hui, l'institut COE-Rexecode estime que la part des exportations hexagonales de marchandises dans la zone euro est passée de 12,5 % en 2013 à 12,3 % sur les neuf premiers mois de 2014. Le déficit pour les seuls produits industriels serait de 24 Mrds€ en 2013 contre 26,4 Mrds€ l'an dernier. "C'est une performance décevante mais qui n'est pas catastrophique. Par rapport aux pertes de part de marché que la France a connu de 2000 à 2007, la situation est presque stabilisée" indique Jean-François Ouvrard, de COE-Rexecode.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/01/2015 en page 2

L’intérim victime de la crise du BTP.

Selon les données publiées le 26 janvier par Prism'emploi, la fédération professionnelle des entreprises de travail temporaire, l'intérim a fortement reculé, à - 4,1 % par rapport à décembre 2013, - 23 % dans le BTP. Seul secteur épargné : les transports (+ 1,6 %). > "Il faut assouplir les conditions de recours aux intérimaires", interview de François Roux, délégué général du Prism'emploi. > Plus d'un CDI sur trois est rompu dans sa première année.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/01/2015 en page 3

Partech lance un fonds pour les grosses start-up.

Le fonds français classé parmi les dix meilleures équipes d'investissement en technologie dans le monde par le cabinet Preqin, a levé 200 M€. Et ce n'est que la première d'un véhicule d'investissement plus grand (environ 300 M€) qui vient compléter son arsenal de soutien aux entreprises innovantes de la tech.

Gestion et stratégie
Source : LES ECHOS du 27/01/2015 en page 30

Les restructurations d'entreprises se durcissent.

En 2015, les renégociations de dettes ne suffiront plus à pérenniser les entreprises. Autre solution : les cessions d'actifs. > L'exécutif veut donner un coup de pouce aux banques.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 27/01/2015 en page 30

La cybercriminalité à l'encontre des entreprises s'industrialise.

Phishing, escroquerie, espionnage, vol de secrets industriels... La cybercriminalité ne s'est jamais aussi bien portée. "Des attaques de plus en plus sophistiquées touchent principalement les entreprises et visent à leur voler des données stratégiques, parfois en très grande quantité" a indiqué Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, au Forum international de la cybercriminalité, qui s'est tenu à Lille la semaine dernière. Les PME sont particulièrement exposées aux faux placements, "les trois quarts des escroqueries" selon la gendarmerie. > La France cherche à se doter d'outils souverains.

Technologies de l'information
Source : LES ECHOS du 27/01/2015 en page 25

Châlons - Formation pratique à la vente.

La CCI Châlons/Vitry/Ste-Ménehould accompagne les jeunes chefs d’entreprise et/ou commerciaux débutants, afin de leur permettre de comprendre le processus d’achat et d’acquérir l’ensemble des méthodes et techniques de vente pour développer le chiffre d’affaires. Elle organise à leur intention une formation sur une journée pour identifier les fondamentaux d’une vente : la prospection et la préparation, la prise de contact en face à face, l’argumentation, la conclusion d’une vente, la prise de congé et le suivi. Prochains rendez-vous : le lundi 2 février ou le lundi 30 mars 2015 de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 dans les locaux de la CCI, 2 rue de Chastillon. Coût : 250 €. Informations et inscription : Isabelle Laniesse au 03 26 21 77 79. ilaniesse@chalonsenchampagne.cci.fr. (Texte intégral)

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 11

Cessions d'entreprise : les principaux freins selon les patrons.

L'enquête menée par le cabinet d'avocats Fidal sur la transmission d'entreprise révèle que 51 % des patrons se disent soucieux de l'avenir de leur entreprise lorsqu'ils doivent la céder. Pour eux, le profil du repreneur est : une personne qui connaît les rouages de l'entreprise (60 %), un membre de la famille (29 %) ou une personne du métier (21 %), par contre seuls 9 % estiment que leurs salariés sont des repreneurs potentiels. Parmi les freins cités par les chefs d'entreprise : le poids de la fiscalité (44 %), l'incertitude économique (22 %), l'absence de repreneurs (18 %) et les difficultés de financement rencontrées par ces derniers (16 %).

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/01/2015 en page 3

Soufflet s'implante au Royaume-Uni.

Les Malteries Soufflet viennent de racheter à Molson Coors Brewing Company le site de Shobnall, à Burton-upon-Trent en Grande-Bretagne. L'entreprise auboise dispose désormais de 27 malteries en Europe, Amérique latine et Asie.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 27/01/2015 en page VII

L'année paradoxale de Cristal Union.

Compte-rendu de l'Assemblée générale de la section d'Arcis-sur-Aube de Cristal Union. Après une campagne 2014 historique, à Arcis comme dans l'ensemble du groupe, Cristal Union incite néanmoins ses planteurs à réduire leurs surfaces car les marchés sont déprimés.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 27/01/2015 en page VI

Le Salon BTP du Nord-Est bientôt à Reims.

Seul rassemblement du Nord-Est de tous les acteurs du BTP et des collectivités, ce salon se tiendra à Reims les 4, 5 et 6 février 2015 au Parc des Expositions. Un salon ponctué de nombreux temps forts. Cet événement professionnel du BTP du Nord-Est est organisé par la CAPEB Champagne-Ardenne, la FFB Champagne-Ardenne, la FRTP, le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes et Valeur Bois.

En savoir plus

Economie régionale
Source : CHAMP'ECO du 26/01/2015

Comment la relation client peut progresser sur tous les canaux.

"Human everywhere" (humain partout), c'est le nouveau défi qui attend les marques. Le principe ? Humaniser une relation client qui devient de plus en plus déshumanisée du fait de la montée en puissance du digital. Assurance, banque, automobile, distribution et grande distribution, entreprises de services, tourisme, transport, service public... Tous sont concernés. > Une relation plus prédictive grâce à la high-tech, l'enjeu de demain. > Podium de la relation client : les tendances qui déterminent le marché. > Secteur par secteur : comment les autres champions font la différence.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS SPÉCIAL RELATION CLIENT du 27/01/2015 en page 38-41

KPMG - BNP Paribas. Des nouveautés fiscales qui poussent à l'investissement.

Présentation par KPMG des nouveautés de la loi de finances 2015 à ses clients, ainsi qu'à ceux de BNP Paribas. Moins de mauvaises nouvelles cette année, aussi bien pour les entreprises que les particuliers, et une vraie incitation à investir.

Economie régionale
Source : L'EST ECLAIR du 27/01/2015 en page IV

Assurance : Servyr rachète Scad.

Le courtier en assurance rémois Servyr poursuit son développement : il vient de racheter toutes les parts de Scad, un courtier basé à Hénin-Beaumont, dont il était déjà actionnaire à 51 %.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 27/01/2015 en page III

JCE.

Les membres de la Jeune chambre économique de Reims ont élu Gaëlle Quenelisse au poste de présidente.

Economie régionale
Source : L'UNION ECONOMIE du 27/01/2015 en page II

Commerce : l’enseigne Gust s’exporte.

Le concept de restauration rapide, lancé à Reims en 2000 et qui compte aujourd’hui 13 établissements, s’implante en Espagne : le Gust de Madrid est lancé par trois Rémois qui ne se destinaient pas à la restauration. Un rapprochement avec un grand groupe est également envisagé.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 27/01/2015 en page II

Et si les PME reprenaient le pouvoir sur leur notation...

Une mauvaise notation financière des banques, assureurs-crédits, Banque de France... peut avoir des conséquences importantes pour les entreprises : refus de crédit, ligne de trésorerie coupée et tension avec les fournisseurs. Pour éviter ces désagréments, les entreprises peuvent anticiper...

Gestion et stratégie
Source : LES ECHOS SOCIETES du 27/01/2015 en page 1

Les sushis aubois veulent conquérir la France.

En une année, Le Sushi des Halles a permis la création de 34 emplois autour d'un concept lancé à Troyes et Reims, à savoir la production de sushis de manière industrielle et la commercialisation via des food trucks. 19 véhicules sillonnent déjà Troyes et Reims. L'entreprise vient tout juste d'attaquer l'Île-de-France et le sud de la France.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 8

Ardennes – Economie – Un budget bouclé dans la douleur pour la Chambre de commerce.

Le 26 janvier, la CCI Ardennes, qui a utilisé l’arrêté ministériel l’autorisant à repousser l’échéance au 31 janvier, a voté le budget primitif 2015. Il a fallu composer avec un budget amputé des dotations de fiscalité doublé d’un prélèvement de l’Etat de 3,5 M€ sur le fonds de roulement pour la seule CCI Ardennes. L’Etat prévoyant de diminuer ses dotations de 37 % en trois ans, difficile pour la CCI de poursuivre sa politique d’investissement comme elle le faisait jusqu’à présent, notamment pour le port de Givet. Géraud Spire, le président, a insisté sur le fait « qu’aucun projet en cours ne serait abandonné, quitte à recourir à l’emprunt ».

En savoir plus

Dans les CCI
Source : L'ARDENNAIS du 27/01/2015 en page 4

Un écrin de luxe pour le champagne de Venoge.

Les réseaux de restauration dans le nouvel hôtel de Venoge, avenue de Champagne à Epernay, vont bientôt débuter. L’endroit se veut haut de gamme.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 27/01/2015 en page IX

Comprendre son bilan : une nécessité pour bien décider.

Compte-rendu de la réunion d'information, organisée par le Club des créateurs et repreneurs d'entreprise de l'Aube, concernant la lecture de son bilan et compte de résultat pour défendre son dossier devant un banquier.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 10

Vin de champagne : les « vintages » s’envolent aux enchères.

Depuis quelques années, le champagne trouve sa place dans les hôtels des ventes. Grandes signatures, cuvées de prestige et vieux millésimes sont très recherchés. Le phénomène « Selosse » : ce vigneron d’Avize ne produit que 70 000 bouteilles de champagne par an et ses flacons s’arrachent quand ils sont répertoriés dans les catalogues des ventes.

Economie régionale
Source : L'UNION ECONOMIE du 27/01/2015 en page VI

Les réseaux au secours des affaires en temps de crise.

BNI, speed-dating, rendez-vous professionnels et visites d’entreprises se multiplient pour aider les patrons à trouver de nouveaux marchés. Trois questions à Marie-Aude Bur, présidente de la commission Industrie à la CCI Reims-Epernay : elle explique la démarche du « réseautage » entreprise sur son territoire. Patrick Sepieter, ancien commercial chez l’équipementier Trèves, vient de lancer sa petite entreprise dont la vocation est de vendre du « business ». La CCI Ardennes a lancé un salon virtuel qui permet aux entreprises de services du département de reseauter entre elles en restant derrière leur écran www.ardennes-services.fr

Dans les CCI
Source : L'UNION ECONOMIE du 27/01/2015 en page IV-V

Le VITeff 2015 déjà dans l’effervescence.

Le programme du VITeff (Sparkling Wine Technology Exhibition) organisé tous les deux ans à Epernay par la CCI Reims-Epernay vient d’être divulgué. Du 13 au 16 octobre 2015, l’effervescence gagnera la Champagne.

Dans les CCI
Source : L'UNION ECONOMIE du 27/01/2015 en page VIII

La BPI élargit la notion d'innovation pour mieux aider les start-up.

BPI France a mandaté Daniel Kaplan, qui dirige la fondation Internet nouvelle génération, pour les aider à réfléchir sur la notion d'innovation. Bilan : six grands domaines ont été identifiés, l'innovation technologique, celle marketing et commerciale, celle de produit, service et usage, celle de procédé et d'organisation, celle de modèle économique et l'innovation sociale.

Tendances économiques
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 27/01/2015 en page 17

Noyers-Pont-Maugis – La réhabilitation du site Vynex au menu des vœux du maire.

L’avenir du site du centre de logistique de l’entreprise de visserie et quincaillerie Vynex a été au cœur de la cérémonie des vœux du maire de Noyers-Pont-Maugis. De son côté, le PDG de l’entreprise a expliqué les raisons de ce départ pour la zone de Donchery au premier semestre 2015. Le maire a annoncé un projet de réhabilitation du site de Vynex afin d’y créer un nouvel espace de logements de standing et des commerces. Enfin, le maire a souhaité la bienvenue à une nouvelle entreprise, qui projette la création d’une salle d’exposition.

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 27/01/2015 en page 19

La guerre des prix a relancé les ventes en grandes surfaces.

Les Français ont augmenté de 1,1 % leurs achats de produits de grande consommation l'année dernière, selon l'institut Nielsen. C'est la plus forte progression de volumes depuis quatre ans, malgré la morosité ambiante. > Les enseignes vont restaurer leurs marges grâce aux industriels.

Produits et marchés
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 27/01/2015 en page 18

Vivier-au-court – La Fonte ardennaise investit pour la nature et sa compétitivité.

La Fonte ardennaise (740 salariés, une production annuelle de 53 000 tonnes) poursuit ses investissements, qui se sont chiffrés à 2,2 M€ en 2014. Elle vient d’acquérir une étuve de 18 tonnes pour un montant de 300 000 €. A noter que son chiffre d'affaires a diminué de 4 % à 110 M€ en 2014, dont la moitié à l’export, mais une reprise s’est amorcée en ce début d’année.

Entreprises à la Une
Source : L'ARDENNAIS du 27/01/2015 en page 4
A voir