Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Cigéo classé "projet nuisible".

Les 3 000 associations locales de la fédération France Nature Environnement ont fait remonter à France Info leurs combats locaux. Une centaine de projets nuisibles "aux coût environnementaux largement sous-estimés, quand ils ne sont pas ignorés, et aux bénéfices sociaux et économiques surévalués", a été recensée. Parmi eux, on trouve Cigéo, le projet de stockage des déchets nucléaires à Bure/Saudron. D'autres projets ont été qualifiés de "bénéfiques pour l'environnement" comme le Parc national des forêts de Champagne et de Bourgogne qui a pourtant localement du plomb dans l'aile, contrairement à Bure.

Economie régionale
Source : VOIX DE LA HAUTE-MARNE du 19/12/2014 en page 4

Enseignement supérieur : une nouvelle filière pour les bacs pro.

Le gouvernement veut créer une filière dédiée aux bacs pro : les sections professionnelles supérieures. Des expérimentations sont prévues à la rentrée 2015, avec un démarrage en 2016. Cette nouvelle filière professionnelle post-bac doit offrir "un parcours spécifique et adapté aux bacs pro, leur permettant d'accéder à un diplôme de niveau III, puis, le cas échéant, à une licence professionnelle suivie, dans certains cas, d'une formation plus longue, grâce à des passerelles vers des masters ou des écoles d'ingénieurs. Tous les types d'établissements sont concernés."

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 19/12/2014 en page 5

Recyclage : l’effort de tri des Aubois a fait gagner 5 M€ en 2013.

Selon la société qui pilote le dispositif national de tri et de recyclage, Eco-emballages, un habitant sur cinq vit en milieu urbain où l’on trie deux fois moins qu’à la campagne. En Champagne-Ardenne, première région pour la qualité de tri des emballages en France, l’Aube s’affiche comme le meilleur élève avec la valorisation des déchets ce qui aura permis de rapporter, en 2013, 5 M€ au Syndicat départemental. De manière générale, 87 % des Français trient leurs déchets mais seuls 44 % d’entre eux le font de façon systématique.

Economie régionale
Source : L'EST ECLAIR du 19/12/2014 en page 7

Le Conseil général et la SNCF signent une convention de coopération.

René-Paul Savary, président du Conseil général de la Marne, et Patrick Aurèle, directeur régional SNCF Champagne-Ardenne, ont signé une convention de coopération dont le but est la promotion des territoires et l’amélioration de la vie quotidienne des personnes par des actions partagées. Trois axes de travail ont été retenus pour 2015.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 19/12/2014 en page 6

La Chambre régionale de métiers provisoirement à Reims.

En raison de travaux qui doivent durer deux ans, la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat de Champagne-Ardenne quitte Châlons-en-Champagne pour s’installer boulevard Lundy à Reims.

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 19/12/2014 en page 6

Emplois d’avenir. L’Etat et le Département s’engagent pour les jeunes.

Le Conseil général de la Marne et les services de l’Etat ont renouvelé leur partenariat pour accompagner les emplois d’avenir. Le Département s’engage à aider les employeurs à hauteur de 400 € par mois pendant un an, ce qui s’ajoute à la part déjà financée par l’Etat, soit 75 % du Smic. Ainsi seuls 5 % du salaire des jeunes restent à la charge de l’employeur.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 19/12/2014 en page 10

Réforme territoriale. Les Conseils économiques, sociaux et environnementaux en ordre de marche.

Aujourd’hui, 19 décembre, les présidents des Ceser (Conseils économiques, sociaux et environnementaux) de Lorraine, d’Alsace et de Champagne-Ardenne se réunissent pour travailler sur l’organisation de la future région adoptée par le Parlement le 17 décembre dernier et qui entrera en vigueur le 1er janvier 2016.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 19/12/2014 en page 15

Conseil régional. Le budget primitif 2015 acté.

Le budget primitif 2015 de la Région Champagne-Ardenne prévoit 422 M€ de dépenses de fonctionnement et 153 M€ d’investissements. Détails.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 19/12/2014 en page 14

8 centimes de hausse du smic.

Le gouvernement a décidé de relever le smic horaire de 8 centimes au 1er janvier 2015 : le taux horaire du salaire minimum français sera ainsi porté de 9,53 € à 9,61 €. Un smicard à temps complet percevra, en 2015, quelque 1 136,72 € nets par mois. Soit 8 € de plus qu'en 2014. Cette augmentation (+ 0,8 %) correspond à l'application stricte de la formule d'indexation. L'exécutif n'a pas voulu accorder de "coup de pouce" au smic. Michel Sapin, le ministre des Finances, l'avait d'ailleurs annoncé dès le début du mois. Pour le gouvernement, la priorité est à la baisse du coût du travail. Le dernier coup de pouce remonte à juillet 2012. "Les salariés apprécieront !", a réagi Agnès Le Bot, de la CGT. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 19/12/2014 en page 19

Ardennes - Transport - Le TGV sur une voie de garage ?

Depuis 2012, les liaisons TGV vers les Ardennes s’étiolent. Après les protestations des élus départementaux, les élus régionaux tirent le signal d’alarme. Bérengère Poletti, députée, demande à l’ensemble des élus ardennais de se mobiliser pour réclamer un entretien avec le PDG de la SNCF pour janvier 2015. Rappelons que près de 600 000 euros ont été investis pour permettre aux rames TGV de rester la nuit à Sedan. > Interview de Géraud Spire, président de la CCI 08 et chef d’entreprise.

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 19/12/2014 en page 3

Alstom va dire "oui" à General Electric.

Le 19 décembre, Alstom a convoqué ses actionnaires en assemblée générale pour approuver la cession de la branche énergie à General Electric. C'est une opération majeure puisque c'est 70 % du chiffre d'affaires du groupe industriel français qui va basculer entre les mains du groupe américain. Alstom recevra 12,35 Mrds€ de GE et va se recentrer sur ses activités de transport ferroviaire. > Interview de Patrick Kron, PDG d'Alstom.

Entreprises à la Une
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 19/12/2014 en page 22

Vivescia se recentre sur les filières céréalières alimentaires.

Le groupe Vivescia (48.3 Mrds€ de résultat, 7 000 salariés dans le monde) annonce, outre ses bons résultats, qu'il se désengage d'Inéos Champlor, qu'il cède Soliance et que Siclaé devient Vivescia Industries dans l'objectif de se recentrer sur les filières céréalières à finalité principalement alimentaire. Un plan stratégique à 5 ans, reposant sur le développement d'une agriculture durable et responsable, est également annoncé.

Economie régionale
Source : LA MARNE AGRICOLE du 19/12/2014 en page 4

BTP - Les 200 premières entreprises françaises.

En 2013, les 200 premières entreprises françaises de BTP ont connu des trajectoires variables. Les trois majors, qui ont vu leur activité croître, restent intouchables dans l’Hexagone et maintiennent leurs rangs dans le top européen. Si quelques indépendants ont réussi à tirer leur épingle du jeu, près de 40 % d’entre eux ont vu leur CA baisser, contre 26 % en 2012. La tendance à la baisse devrait évidemment se poursuivre cette année, tous les indicateurs conjoncturels - activité, marges, délais de paiement - ayant viré au rouge ces derniers mois. (Texte intégral) > Les 50 premiers indépendants du BTP > Top 10 des constructeurs français. > Top 10 des constructeurs européens. > Top 200 des entreprises (y compris les majors et leurs filiales).

Produits et marchés
Source : LE MONITEUR DES TP du 19/12/2014 en page 12-16

L’Economie circulaire en quête de nouveaux modèles.

Selon une étude réalisée par le cabinet britannique Lavery Pennel, l'Europe récolterait 100 Mrds€ de revenus supplémentaires par an, 168 000 emplois, 15 % d'émissions de gaz à effet de serre en moins... si elle procédait à une mise en œuvre généralisée des principes de l'économie circulaire. La Commission européenne évalue à 600 Mrds€, soit 8 % de leur chiffre d'affaires annuel, les économies qui en résulteraient pour les entreprises. De quoi séduire les sociétés qui ont rejoint le club des « 100 de l'économie circulaire », dont les Français Michelin, Suez Environnement, Renault ou Veolia…

En savoir plus

Tendances économiques
Source : http://www.latribune.fr/ du 19/12/2014

Construction - Baisse des logements autorisés et des mises en chantier.

Alors que depuis 2 mois, le nombre de permis de construire autorisé était en légère hausse, ils repartent à la baisse en octobre 2014. Sur 12 mois, les permis de construire affichent un repli de 12,1 % avec 387 502 unités tout type de logement confondu. De leur côté, les mises en chantier de logements neufs suivent la même tendance : -11,4 % sur un an, soit 301 240 logements. Elles ont ainsi reculé de 5 % d’août à octobre 2014. (Texte intégral) > Résultats à fin octobre 2014 en Champagne-Ardenne : le nombre cumulé sur 12 mois de permis de construire est de 4 695, soit une baisse de 7,4 % sur un an. Le nombre de logements commencés s’élève à 3 211, soit une baisse de 15,5 % sur un an.

Produits et marchés
Source : LE MONITEUR DES TP du 19/12/2014 en page 8

Innover demain - Santé industrie : les vertiges du big data.

Malgré quelques réticences françaises, le grand changement lié à l’exploitation des données massives est en marche. Selon l’Union européenne, dans les années à venir, les métiers des mégadonnées créeront des centaines de milliers de nouveaux emplois. Pourtant les Français, déjà les plus sceptiques à propos de l’utilité sociale de l’innovation, se montrent plutôt dubitatifs sur le caractère révolutionnaire du big data. Toutefois, il existe 2 faces du secteur qui en est encore à ses débuts. Côté industrie, le big data devrait peu à peu générer d’importants gains de productivité. Côté santé, plus que des innovations, on attend de véritables révolutions. > Les usines à l’heure des objets connectés et des données en masse. > Une impression de nouvelle ère industrielle. > Un futur à l’aune de la médecine prédictive > La grande bataille des données personnelles > Tous les secteurs et tous les métiers vont être touchés par le big data.

Produits et marchés
Source : LE MONDE du 18/12/2014 en page 1-4

La crise russe pénalise les entreprises françaises.

La crise monétaire, qui touche la Russie, suscite une inquiétude grandissante autour des entreprises françaises implantées dans le pays. Si aucune n'a encore pris de mesures aussi extrêmes qu'Apple, qui a suspendu ses ventes en ligne, les 400 entreprises françaises (Danone, Renault, PSA, Tarkett…) et leurs filiales implantées sur le marché russe s'inquiètent. Les secteurs de l’énergie, de l’automobile et des banques sont les plus affectés.

International - Divers
Source : LE MONDE du 19/12/2014

Le Parlement adopte les textes budgétaires.

Le 18 décembre, le Parlement a adopté définitivement le projet de loi de finances 2015 et le budget rectificatif. Dans le budget 2015, qui prévoit 21 Mrds€ d'économies, les députés ont rallongé de 70 M€ les crédits aux universités, étendu le relèvement de la taxation du gazole aux poids lourds, et restauré la taxe sur les activités polluantes.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 19/12/2014 en page 4

Croissance : l'horizon s'éclaircit.

Les économistes de l'Insee sont optimistes pour l'année 2015. Ils prévoient une croissance du PIB de 0,3 % au 1er et 2e trimestre, après une fin d'année 2014 peu dynamique. La baisse des prix du pétrole, la dépréciation de l'euro et l'arrêt des hausses d’impôts soutiendront l'activité. > Des prix qui stagnent, mais pas de déflation. > Baisses des charges : 80 000 emplois créés en 2015. > Le patrimoine financier des ménages en hausse. > "Le Premier ministre n'a aucune intention de s'arrêter de réformer à la mi-2015". Interview de Jean-Marie le Guen, secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 19/12/2014 en page 2-3

Devanlay Lacoste/ Solodi 2 opérationnel sur le PLA.

La première plate-forme logistique Solodi 1, basée aux Ecrevolles arrivant à saturation, les dirigeants de Devanlay Lacoste ont choisi de construire une nouvelle plate-forme de 18 000 m², Solodi 2, sur le parc logistique de l’Aube pour y traiter les retours de boutiques, les expéditions vers les magasins outlets et certains stocks spécialisés.

Entreprises à la Une
Source : CCI Mag - Edition Troyes-Aube du 18/12/2014 en page 7

Ateliers Dorez : un champ d’innovation toujours plus large.

Fondée en 1793 près de Dampierre par Jean-Baptiste Dorez, l’entreprise de maréchal-ferrant s’est développée au fil des générations pour devenir une PME innovante d’une vingtaine de salariés permanents et d’une dizaine d’intérimaires selon les périodes. Elle est leader régional de la conception-fabrication et vente de matériels agricoles. Sur un chiffre d’affaires de 10 M€, 40 % concernent l’activité de négoce, 20 % en réparation de matériels et 40 % en fabrication de stations mobiles de triage et traitement pour la protection des semences. Grâce à la R&D mise en œuvre pour ces stations de semences, quatre brevets ont été déposés par les ateliers Dorez et contribuent à son développement à l’international.

Entreprises à la Une
Source : CCI Mag - Edition Troyes-Aube du 18/12/2014 en page 4

Espionnage : comment on pille l'économie française.

Le rapport choc de la délégation parlementaire au renseignement, composée de parlementaires tous habilités au "secret défense" et emmenés par le président de la commission des lois de l'Assemblée, révèle les méthodes d'espionnage très pointus des Américains, Chinois et Russes. "Au-delà de l'espionnage industriel, dont l'existence est connue, mais dont les méthodes continuent de surprendre des entreprises et des administrations insuffisamment armées, il serait naïf d'oublier que les principales ingérences empruntent aujourd'hui des voies légales" précise le rapport. Les policiers spécialisés de la sous-direction de la protection du patrimoine économique, basée à Levallois-Perret, avaient révélé, dans les colonnes du journal, l'existence de près de 5 000 "cas" en quatre ans. > Les entreprises se protègent difficilement contre des mafias structurées. > Claude Revel, déléguée interministérielle à l'intelligence économique : "Les attaques ne sont pas toujours illégales".

Tendances économiques
Source : LE FIGARO du 18/12/2014 en page 8-9

Fumay - Les salariés de Nexans au chômage partiel.

L’entreprise Nexans, spécialisée dans les câbles, connaît une baisse de son activité. Les 185 salariés doivent réduire leur temps de travail ce mois de décembre. Le site sera notamment fermé du 22 décembre au 5 janvier 2015. Les vendredis 5, 12 et 19 décembre sont aussi chômés. Par ailleurs, un plan social national est en cours. Il prévoit la suppression d’au moins 202 postes en France dont 3 à Fumay.

Entreprises à la Une
Source : LA SEMAINE DES ARDENNES du 18/12/2014 en page 19
A voir