Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Châlons - Une restructuration des lycées mort-née.

Face à l'importante mobilisation des parents, élèves et enseignants, le projet de spécialisation des lycées Bayen, Jean-Talon et Oehmichen a été abandonnée le 26 novembre. Une large concertation sera ouverte, dès janvier 2015, pour un projet partagé par tous, afin d'éviter la fermeture de l'un des trois établissements.

Economie régionale
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 27/11/2014 en page 5

Le réseau des CCI salue la position équilibrée du Sénat.

Les 24 et 25 novembre, les sénateurs ont manifesté, par le vote d'amendements, leur volonté de préserver les capacités d'action et d'investissement des CCI. Le Sénat a fait le choix d'une baisse des ressources pérennes des CCI limitée à 69 M€ au lieu de 213 M€ en 2015 et d’une volonté de sauver les investissements des CCI en les excluant de l'assiette du prélèvement de 500 M€ sur leurs fonds de roulement. Au global, l'effort demandé aux CCI pour un montant total de 569 M€ reste considérable mais les votes du Sénat permettent de limiter une casse sociale et territoriale qui impacterait fortement l'accompagnement des entreprises et l'investissement local.

En savoir plus

A retenir
Source : COMMUNIQUE DE PRESSE du 26/11/2014

Innovact présente les aides à l’innovation.

Sous-division d’Invest in Reims, l’agence de développement économique de l’agglomération portée par Reims Métropole et la CCI Reims-Epernay, Innovact, a pour mission d’accompagner les PME du territoire dans leurs projets innovants.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 24/11/2014 en page 3

Un laboratoire rémois innovant sur le marché du génotypage.

L’Institut de biotechnologies Jacques Boy commercialise depuis 2011 un test pour déterminer l’incompatibilité fœto-maternelle chez les femmes enceintes. Un produit qui a fait ses preuves mais dont la non parution au Journal Officiel freine le développement.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 24/11/2014 en page 3

La réforme de la justice prud'homale : refusée par le patronat et les syndicats.

La réforme de la justice prud'homale, prévue dans le cadre du projet de loi pour l'activité, a essuyé hier un avis négatif des syndicats et du patronat lors de la réunion du Conseil supérieur de la prud'homie. "Les représentants de la CGT, de FO et de CFE-CGC ont émis des avis défavorables" sur ce point du projet de loi, qui doit être présenté à la mi-décembre par le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a affirmé Patricia Parisis (CGT). Le Medef, la CGPME et l'UPA ont demandé que ce volet "soit retiré du projet Macron". La principale objection des organisations syndicales et patronales est que cette réforme favorise l'intervention de juges professionnels dans la procédure. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 2

"Il y a une réelle mise en danger des comptes de nos collectivités locales".

Interview de François Baroin, Maire de Troyes, sénateur de l'Aube et président de l'Association des maires de France sur la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités locales.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 3

Fibre écolo et esprit d’entreprise.

Assistate commerciale dans une maison de négoce, la Sparnacienne Stéphanie Batteux a changé de voie pour créer en 2005 son entreprise Mademoiselle Papillonne Couture.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 24/11/2014 en page 40

Plus de 400 jeunes prêts à s’orienter vers l’excellence.

En réussissant les établissements d’enseignement supérieur (NEOMA, Sciences Po…), des acteurs associatifs et de l’orientation, des étudiants et des professionnels venus faire découvrir leurs métiers, les Entretiens de l’Excellence, organisés à Reims le 29 novembre prochain, doivent faciliter la méritocratie.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 24/11/2014 en page 14

Les taxes sur les entreprises ont crû de 30 Mrds€ depuis 2010 selon le Medef.

Avant la mobilisation des chefs d'entreprise prévue à partir du 1er décembre, le Medef veut débattre de l'évolution des prélèvements obligatoires en France ces dernières années. "Même si le Cice a démarré, on a tout de même 31 Mrds€ de charges supplémentaires à fin 2014 par rapport au niveau de 2010" constate le vice-président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux. Selon les calculs de l'organisation, 4,5 Mrds d'impôts supplémentaires ont été votés pour 2015, qui viennent annuler en partie l'effet des baisses des cotisations salariales et de la montée en charge du Cice.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 4

Les PME moins pessimistes pour 2015.

Selon le baromètre annuel d'Agefos-PME, les patrons de PME restent pessimistes dans leur analyse de l'année 2014. 39 % affichent une activité en régression contre 23 % en hausse. Les perspectives sont meilleures pour l'année 2015, avec des embauches qui sont prévues.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 4

Budget : le Sénat vote pour la première fois depuis 2012 la partie recettes.

Le Sénat, repassé à droite en septembre, a adopté hier, pour la première fois depuis 2012, la partie recettes du budget 2015, mais en la modifiant fortement. L'adoption du volet recettes par 190 voix de droite contre 154 de gauche permet à la Haute Assemblée d'aborder la partie dépenses et de mener à son terme le débat budgétaire. Le Sénat avait rejeté les projets de loi de finances de 2013 et 2014 en raison de l'opposition, pour des raisons opposées, de la droite et des communistes. Ces rejets avaient automatiquement interrompu l'examen du texte. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 6

Fusion des régions : réactions en Champagne-Ardenne.

Sauf coup de théâtre, la Champagne-Ardenne sera rattachée à la Lorraine et à l'Alsace pour former une seule et même grande région. Cette configuration positionne la Haute-Marne à la marge de ce grand ensemble. Les élus et responsables économiques du département réagissent. Jean-Paul Bachy, président de la Région, contre cette réforme depuis le début, s'insurge du choix déjà arrêté de la future capitale régionale. Sophie Delong, conseillère régionale et maire de Langres, le sénateur Charles Guené et Bruno Sido, président du Conseil général de Haute-Marne, regrettent que cette fusion ne soit pas allée plus loin en y intégrant également la Bourgogne et la Franche-Comté. Bruno Sido défend une capitale régionale qui serait Nancy et non Strasbourg. > Roland Daverdon, conseiller régional, "parle de scandale anti-démocratique" quant à la désignation de Strasbourg comme capitale de cette nouvelle grande région. > Michel Auer, président de la CCI Haute-Marne, craint pour la place du département dans cette nouvelle configuration ainsi que pour son pouvoir de décision à l'avenir. > Virginie Morel, présidente d'Energic ST 52/55, dirigeante de Perfest conseil et membre du Ceser, parle d'une région dessinée "aux forceps sans logique territoriale et suivant une logique politique". > Le Maire de Saint-Dizier, le député François Cornut-Gentille, se dit satisfait du vote de ce projet de loi et estime avoir évité le pire avec le projet de fusion initiale avec la Picardie.

Economie régionale
Source : LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE du 27/11/2014 en page 5

Les fonds de prêts aux PME condamnés à innover.

Les sociétés de gestion imaginent des alternatives pour les entreprises qui ne bénéficient pas de prêts bancaires. "Tous les Fonds de prêts à l'économie (FPE) ne peuvent pas se concentrer sur le même vivier de belles ETI peu risquées, qu'une banque aurait aussi pu financer. Pour se distinguer, les FPE devront trouver des thèmes qui parlent" indique Jean-Baptiste Magnen, associé chez Chetwode.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 29

Les ménages reprennent confiance.

La confiance des ménages est remontée au mois de novembre. L'indicateur publié par l'Insee, qui synthétise le moral des ménages, a gagné 2 points ce mois-ci, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis mars. A 87 points, il reste cependant nettement en-dessous de sa moyenne de longue période. Mais le signal reste positif : à quelques semaines des fêtes de fin d'année, la proportion de ménages considérant comme opportun de faire des achats importants s'est améliorée de 4 points. La confiance des ménages sur leur niveau de vie futur a, elle, progressé 2 points. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 6

Vouziers/Carignan - Les Ardennes évincées.

Le 26 novembre, le ministère du Logement, de l’Egalité, des Territoires et de la Ruralité a publié la carte des 54 lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt « centres-bourgs ». Candidates à ce dispositif prévu pour les villes rurales de moins de 10 000 habitants, les communes de Vouziers et Carignan n’y figurent pas. Elles ne bénéficieront donc pas de la dotation étatique de 40 M€ annuels. Aucune ville ardennaise pressentie n’a donc été retenue. À l’échelle régionale, seules Joinville et Langres (Haute-Marne) ont été retenues.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 27/11/2014 en page 4

Seniors : la nouvelle ère du maintien à domicile.

Le nombre de personnes âgées de plus de 75 ans passera de 5,2 millions en 2007 à 11,9 millions en 2060 et 8 Français sur 10 souhaitent leur maintien à domicile, selon des données de l'Insee. Un marché florissant pour les entreprises dans les secteurs de l'immobilier, des équipements et de la high-tech. > Des logements intelligents pour rester chez soi en sécurité. > "Le vieillissement est une opportunité économique", interview de Serge Guérin, sociologue et professeur à l'ESG Management School. > Les acteurs de l'aide à domicile professionnalisent le secteur.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS SPÉCIAL SANTE SOCIAL du 27/11/2014 en page 33-37

Ardennes - Economie - Les marchés publics, ballon d’oxygène.

De plus en plus de collectivités tentent d’inciter les entreprises locales à concourir aux marchés publics, qui représentent une aide bienvenue en période de crise. A l’image de la CMA08 qui a lancé, en 2009, le site Publimarchés. Celui-ci, étendu depuis à la Marne et à l’Aube et peut-être bientôt au niveau national, permet de télécharger les différents dossiers.

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 27/11/2014 en page 4

Le compte pénibilité sera bientôt une réalité concrète.

Le compte personnel de prévention de la pénibilité entrera en vigueur le 1er janvier 2015, malgré les critiques, avec certaines mesures qui ne seront applicables qu'à partir de 2016. Un million de salariés sont concernés.

Ressources humaines
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 1

L'ex-BSN lance le bouchon qui se passe de tire-bouchon.

Owens-Illinois (entreprise américaine qui bénéficie d'implantations en France) vient de lancer un bouchon en liège révolutionnaire qui peut s'ôter à la main, sans tire-bouchon puis se replacer dans le goulot fileté comme une vis. "Nous mesurons la chance d'être présents en France, qui est le 4e pays exportateur de produits agroalimentaires et le premier exportateur mondial de vins. Le taux de croissance de ces marchés sont prometteurs" indique François Pierrot, directeur commercial chez BSN (filiale du groupe O-I). Le groupe compte environ 6 000 références dont les magnums de champagne.

Entreprises à la Une
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 27/11/2014 en page 24

Champagne-Ardenne - Les patrons dans la rue lundi.

La CGPME de Champagne-Ardenne et la Fédération française du bâtiment affrètent 5 bus dans la région, dont un à Reims et un à Charleville, afin que les patrons puissent participer, le 1er décembre prochain, à une grande manifestation organisée dans le cadre de la semaine de mobilisation « unitaire ». Le Medef ne participera pas à la manifestation mais a prévu d’autres actions. (Texte intégral)

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 26/11/2014 en page 4
A voir