Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Electricité : recul historique pour les PME et les ménages.

Baisse record depuis douze ans de la consommation d’électricité en 2014 avec une chute de 6 % en France, selon le bilan de RTE. Principale raison : l’année 2014 a été la plus chaude depuis 1900, réduisant la demande d’électricité. Cette chute de la demande a toutefois été amortie pour les producteurs par un niveau d’exportation record depuis 2001. Pour la première fois, le solaire a dépassé 1 % de la production d’électricité en France et l’éolien en a assuré 3,1 %. Les énergies renouvelables ont représenté au total 18 % de la production et le nucléaire 77 % (+3,7 %). La consommation de gaz a également chuté l’an passé (-16,5 %).

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 28/01/2015 en page 20

E-commerce : le multicanal s’impose et tire le secteur.

Selon la Fevad, l’e-commerce a progressé de 11 % en 2014. Avec un montant des ventes à 56,8 Mrds€, il représente 9 % du commerce de détail en France hors alimentaire. Le nombre de sites marchands a cru de 14 %. Le panier moyen s’établit à 81 euros, en légère baisse. Amazon domine encore largement le classement des sites marchands. A noter la baisse des ventes de voyages en ligne (-2 %), alors que ce secteur avait connu une croissance record de 20 % en 2010. L’e-tourisme pèse encore pour 40 à 45 % de l’e-commerce. La Fevad table encore sur une hausse de 10 % du commerce électronique en 2015. Le CSA, pour sa part, prévoit une montée en puissance du commerce collaboratif en 2015.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 28/01/2015 en page 17

L’autoentreprise fait toujours recette.

Les créations d’entreprise ont augmenté de 2 % en 2014 en France, soit 550 700 entreprises créées. Le statut d’autoentrepreneur représente 51 % de ces créations et marque une augmentation de 3 %. Le secteur des transports est de loin le plus dynamique avec un bond de 35 %. Suivent l’hébergement et la restauration avec une augmentation de 10 %. A l’inverse, dans la construction et l’immobilier, le nombre de créations a chuté. Seulement 5 % des entreprises sont employeurs au moment où elles se créent.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 28/01/2015 en page 3

Economie. Un « braquage » de 7 millions à la CCI.

A l’occasion de la cérémonie des vœux le 26 janvier dernier, Jean-Paul Pageau, président de la CCI Reims-Epernay, a exprimé sa colère contre les ponctions de l’Etat. La CCI va devoir faire un chèque de 7 M€ au titre de sa participation à la réduction des déficits publics. Le Président a dressé un tableau sombre de la conjoncture. « Malgré la montée en puissance du CICE et les nouvelles mesures du Pacte de Responsabilité, les entreprises peinent à retrouver du souffle sur des marchés sans lisibilité ». Il a par ailleurs fait part de sa satisfaction quant à la création de Reims Business Hub en partenariat avec Reims Métropole et a affirmé la volonté de la CCI de faire de « Reims et de son territoire proche un haut lieu de l’entrepreunariat innovant en accueillant des start-ups en grand nombre et en soutenant l’objectif ambitieux de devenir la capitale européenne de la bioéconomie ».

Dans les CCI
Source : L'UNION REIMS du 28/01/2015 en page 14

Spécial Sylver économie - L'or gris, nouveau gisement de croissance.

> Transformer le vieillissement de la population en points de croissance. > Les collectivités font bouger les écosystèmes locaux. > Le logement connecté 3.0. > L'or gris débride l'innovation. > L'émergence des seniors, l'autre mondialisation qui rapporte.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 28/01/2015 en page 1

Social. Plutôt plusieurs emplois qu’aucun.

Dans un contexte économique de plus en plus difficile, certains n’hésitent pas à cumuler plusieurs emplois. Fin décembre 2014, on recensait 29 872 personnes inscrites à Pôle emploi en catégorie A (sans aucune activité), 17 492 dans les Ardennes. Sur un an, soit sur l’ensemble de l’année 2014, l’augmentation est de 3,6 %, soit 1 046 personnes de plus au chômage dans la Marne. Près de 80 entreprises du bassin rémois, tous secteurs confondus, adhérent au groupement d’employeurs IDEES dont « la mission est de regrouper les besoins des entreprises qui proposent des emplois saisonniers ou à temps partiels. Nous faisons l’interface entre elles et une cinquantaine de personnes… », explique Delphine Blondiaux, assistante RH d’IDEES.

Economie régionale
Source : L'UNION REIMS du 28/01/2015 en page 3

Un savoir-faire bien vivant.

Portrait d’Hugues Dupont à la tête depuis plus de 15 ans de l’entreprise rémoise ECR1 (Emballages & Cartonnages Recouverts UNitaires). L’entreprise réalise des coffrets « haute couture » et compte parmi ses clients des grands comptes parisiens et des agences de communication. Elle a obtenu, en 2014, le label « Entreprise du Patrimoine Vivant ».

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 40

Reims. Hélium crée un parcours de formation en partenariat avec Agefos PME pour recruter des gestionnaires en frais de santé.

Le gestionnaire santé et prévoyance Hélium, qui a recruté plus de 38 personnes en 2014, s’est associé à l’Agefos PME pour mettre en place une formation « gestionnaire en frais de santé », accessible dans un premier temps en contrat de professionnalisation.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 10

Atelier B to B. « Anticiper et coopérer, pour une entreprise plus efficace ».

La CCI Reims-Epernay et sa commission Services aux Entreprises organisent un atelier B to B sur la thématique « Anticiper et coopérer, pour une entreprise plus efficace », le 12 février prochain, de 8h à 10h dans les locaux de la CCI. Il sera suivi d’un speed meeting B to B.

Dans les CCI
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 6

Salon du B&TP du Nord-Est

Le Salon du B&TP se déroulera du 4 au 7 février 2015 au Parc des expositions de Reims et aura pour thématique « La réhabilitation énergétique au cœur de tous les chantiers ». Programme complet sur www.salonbtp-nordest.fr.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 6

Partenariat entre le pôle ASTech et la CCI.

La CCI Paris-Ile-de-France et le pôle de compétitivité aérospatiale ASTech Paris Région ont signé une convention pour soutenir les entreprises franciliennes du secteur. Cet accord prévoit un échange de prestations et de services. La CCI réalisera des diagnostics technologiques et des formations pour le compte des entreprises du pôle. (Texte intégral)

Dans les CCI
Source : LES ECHOS du 28/01/2015 en page 27

Rendements et qualité : l’année de tous les records pour Cristal Union.

La saison 2013-2014 est très exceptionnelle pour la section de Sillery du groupe Cristal Union avec 2,2 millions de tonnes rentrées lors de la campagne, soit 19 328 tonnes jour pour une campagne de 113 jours. Mais si chacun se félicite des records obtenus par une récolte de qualité, de nouvelles méthodes ainsi que des investissements qui portent leurs fruits, l’année 2015 s’annonce difficile et les craintes ne manquent pas.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 6

Christophe Villers, nouveau président de l’ARCA.

Christophe Villers, président du directoire du Foyer Rémois, succède pour trois ans à Patrick Baudet, à la présidence de l’ARCA, Union sociale pour l’habitat Champagne-Ardenne.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 3

TEDx s’invite sur le Campus rémois de Sciences Po.

Une vingtaine d’étudiants du Campus rémois de Sciences Po organise une édition du TEDx, le 31 janvier dans les nouveaux locaux de l’école, sur le thème « Gaining Perspectives ». Sept conférenciers interviendront en anglais au cours de cette journée.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 3

Le-Meix-Tiercelin - L'Esat vient en aide aux personnes handicapées.

Lors d'une cérémonie des voeux, les dirigeants de l'Etablissement et services d'aide par le travail (Esat, créé en 1980) des Antes ont livré les conclusions d'un audit soulignant la grande diversité d'activité de la structure, la grande implication des usagers et du personnel. Ils ont aussi annoncé la recherche "d'autres financements, compte tenu de la baisse générale des aides et des contraintes budgétaires". L'Esat accueille 85 personnes handicapées psychiques et emploie 70 salariés.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS du 28/01/2015 en page 11

1 544 chômeurs aubois de plus en 2014.

Le chômage a encore augmenté de 0,6 % en décembre dans l'Aube. Sur l'année 2014, notre département compte ainsi 1 544 chômeurs de plus, soit un total de 19 563 demandeurs d'emploi.

Economie régionale
Source : L'EST ECLAIR du 28/01/2015 en page 3

Diplôme = emploi ? Pas si sûr...

Le diplôme est un atout pour trouver un emploi, mais pas une garantie. Un bac + 5 en poche, une Auboise raconte les arguments des employeurs... pour ne pas l'embaucher. - 3 questions à Edgar Beau, chargé de mission à la direction territoriale de l'Aube de Pôle emploi : "Dans l'Aube, il y a des débouchés pour ce public". - Motifs d'espoir et disparités entre diplômes.

Economie régionale
Source : L'EST ECLAIR du 28/01/2015 en page 2

Somme-Suippe - Les formations en agroéquipement se dévoilent.

En prévision des recherches d'orientation au 2e trimestre, le pôle de formation en agroéquipement a organisé une journée portes ouvertes en janvier et une autre est prévue le 21 mars. Une occasion pour les jeunes et leurs familles de s'informer sur le contenu des formations (de la 4e à la licence professionnelle), les débouchés (mécanique, vente de matériels agricoles, manutention, TP, agriculture, environnement, armée...) avec jusqu'à neuf offres d'emploi par diplômé, le fonctionnement de l'école...

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 26/01/2015 en page 14

Vertus / Environnement - Duval-Leroy.

La maison de champagne Duval-Leroy vient d'obtenir la certification "Viticulture durable en Champagne" et celle concernant les exploitations agricoles à haute valeur environnementale. "Cette double certification nous conforte dans notre gestion éthique du vignoble", souligne Julien Duval-Leroy, secrétaire général de la maison de champagne. "C'est un devoir pour nous de protéger ce patrimoine vivant".

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 27/01/2015 en page VIII

Charleville-Mézières - Rimbaud dans le XXIème siècle.

Entretien avec Geneviève Lamour qui a repris la librairie Rimbaud, en liquidation judiciaire, fin décembre. Elle dirige depuis 1988 l’entreprise Bureau Center où elle commercialise tout ce qui est papeterie, fournitures et mobilier de bureau, et l’informatique. Objectif : développer la librairie grâce, notamment au numérique avec mise à disposition de tablettes et de liseuses. De plus, un site Internet de vente va être mis en ligne en février ou mars. Elle souhaite aussi mettre en place des expositions, des concours avec des jeunes, et aller vers les bibliothèques et médiathèques pour réaliser des actions. Elle a conservé 12 des 16 employés.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 26/01/2015 en page 10

Crédit : moins d’autocensure chez les PME.

Selon le baromètre KPMG-CGPME, 33 % des PME affirment à fin janvier avoir restreint leurs demandes de financement, en raison de difficultés d’accès au crédit. Cela touche particulièrement les entreprises de petite taille (10 à 19 salariés) et le secteur de l’industrie. Pour les banques, il existe bien des demandes de crédit non exprimées qu’il leur revient de faire surgir.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 28/01/2015 en page 29

Les investissements des « business angels » s’essoufflent en France.

Les investissements des BA dans le secteur Internet a baissé de 13 % en 2014. La communauté des investisseurs aurait rétréci et se concentrerait sur quelques entrepreneurs qui ont réussi. L’apport des plates-formes de crowdfunding est encore faible, impliquées dans moins de 10 % des opérations en France.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 28/01/2015 en page Les investissements des «
A voir