Revue de presse


Imprimer
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Champagne-Ardenne : une région plus électrique que jamais.

RTE (Réseau transport électricité) vient de déclarer que le niveau de production électrique en Champagne-Ardenne a augmenté de 12,8 % en 2013. Numéro 1 français en termes de capacité (1 280 mégawatts), la région Champagne-Ardenne a produit l’équivalent de 23 % de sa consommation électrique annuelle grâce aux éoliennes.

Economie régionale
Source : L'UNION du 24/04/2014 en page 4

Fumay - 2 000 Tri’Odes produits à Fumay en 2017.

Selon son directeur, Jacques Quéméré, le plan de développement du site Vel’Ardennes, qui produit les Tri’Odes depuis septembre 2012, se déroule conformément aux prévisions. Il confirme également que le site embauchera progressivement, d’ici à 2017, 30 à 40 personnes parmi les locaux. La montée en charge des effectifs sera parallèle à celle de la production. En effet, l’objectif est de produire, en 2017, 2 000 Tri’Odes par an.

Entreprises à la Une
Source : LA SEMAINE DES ARDENNES du 24/04/2014 en page 20

Ardennes - Huit entreprises ardennaises en lice pour les « Chênes du Grand Est ».

La 1ere édition du prix « les Chênes du Grand Est » se tiendra le 18 septembre prochain à Strasbourg. Lancé par la Société générale pour l’Alsace, la Lorraine, la Champagne-Ardenne et la Franche-Comté, ce concours vise à récompenser les entreprises familiales dont le capital est détenu à plus de 50 % par une même famille depuis au moins 2 générations. Sur les 179 entreprises en lice, 8 sont ardennaises. Il s’agit de Spire frères, les magasins Jeanteur, le Centre caravaning de l’Est, les ateliers des Janves, Georges Rousseau, l’entreprise de maçonnerie Piantoni, Screb et Alvéolaire. 6 prix seront décernés dont un « coup de cœur des internautes ». Le grand public peut donc voter jusqu’au 7 mai sur le site www.leschenesdugrandest.fr.

En savoir plus

Entreprises à la Une
Source : L'ARDENNAIS du 24/04/2014 en page 4

Les pays émergents souhaitent « désaméricaniser » Internet.

NETmundial se tient du 23 au 24 avril à Sao Paulo au Brésil. Il accueille les représentants de 87 pays, des entreprises, des universitaires et des ONG. Objectif principal de ce sommet : répondre à la question Qui doit contrôler Internet ? Les Etats-Unis, ayant donné naissance au réseau dans les années 1970, ont le contrôle des principaux organismes permettant à Internet de fonctionner. L’exemple le plus frappant est celui de l’Icann, l’organisme régulant les noms de domaine dans le monde entier, basé en Californie, qui dépend du département américain et est dirigé par des Américains. Actuellement, la mainmise des Etats-Unis était acceptée car ce dernier se montrait garant du respect des libertés. Leurs alliés traditionnels ne souhaitent pas voir la situation changée mais des pays émergents comme le Brésil, la Chine, l’Inde ou la Russie demandent une remise à plat du système.

Technologies de l'information
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 24/04/2014 en page 25

Les embauches ne repartent pas en France.

Selon les chiffres de l’Acoss publiés le 23 avril, le total des déclarations d’embauche pour des contrats de plus d’un mois (hors intérim) a enregistré une baisse de 1 % au 1er trimestre 2014. Ce repli s’explique par le fait que les entreprises ont eu moins recours aux CDD. La construction est l’un des secteurs d’activités les plus dynamiques (+6,8 %). L’emploi en chiffres : 1,698 million d’embauches de plus d’un mois au 1er trimestre, 742 000 déclarations d’embauches en CDI de plus d’un mois et 956 000 déclarations d’embauches en CDD de plus d’un mois.

Tendances économiques
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 24/04/2014 en page 24

Réduction des déficits : le gouvernement mise sur les économies et le retour à la croissance.

Michel Sapin, ministre des Finances, vient de présenter le scénario permettant à la France de répondre aux exigences européennes et respecter les critères de Maastricht en 2015. Il espère ramener le déficit public de l’Hexagone à 3 % du PIB en 2015. > Etat, collectivités locales et Sécurité sociale seront mis à contribution : 18 Mrds d’économies sur l’Etat et ses agences, 11 Mrds sur les collectivités locales, 10 Mrds sur l’assurance-maladie, 11 Mrds sur la protection sociale, 41 Mrds d’allègements pour les entreprises, 5 Mrds pour les ménages modestes.

Tendances économiques
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 24/04/2014 en page 22

Les thermes de Bourbonne dans le bain.

La nouvelle saison thermale de Bourbonne-les-Bains vient de démarrer et offre de nouvelles activités à ses curistes. Ainsi, des cours de yoga, de renforcement musculaire sont proposés, et aussi l'intervention d'une diététicienne et d'une réflexologue. Le groupe Valvital a, par ailleurs, fait l'acquisition d'un équipement unique dans le Grand-Est : un lit de flottaison, c'est à dire un matelas d'eau avec hydromassage, musicothérapie et luminothérapie. Près de 700 curistes sont attendus pour mai.

Economie régionale
Source : LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE du 24/04/2014 en page 3

SmartAngels séduit la « dream team » de l’investissement.

Objectif de cette plateforme : la mise en relation d'entreprises ayant un besoin de se financer et des investisseurs. Cœur de cible : les entreprises en croissance ayant un besoin de 100 000 à 1 M€ pour se développer, quel que soit leur secteur d’activité. Elle vient de lever 1 M€ auprès de ces superstars du Net et de 8 autres « business angels ». La levée de fonds de SmartAngels va d’abord servir à augmenter les effectifs, la société ne compte que 5 salariés actuellement. Depuis son lancement, cette plateforme a déjà financé 10 entreprises et leur a permis de lever 4 M€. > « Crowdfunding » : une réforme en marche ».

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 24/04/2014 en page 21

La juste méthode UVA pour piloter son entreprise.

Jean Fievez, inventeur de la méthode UVA, est venu présenter celle-ci aux chefs d'entreprise à la demande de la CCI Châlons et du Cetim. La méthode Unité de Valeur Ajoutée détermine précisément les coûts de revient et analyse la rentabilité de toutes les activités de l'entreprise. Le principe est de mettre le client au centre du système décisionnel.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 21/04/2014 en page 8

Centre de Congrès de l’Aube : l’auditorium accueille son premier congrès demain.

Le 23 avril, les journalistes ont visité le nouveau Centre de Congrès de Troyes. La pièce maîtresse de ce centre, un auditorium modulable d’environ 800 places qui possède tous les équipements techniques de haute qualité nécessaires à l’organisation d’un congrès mais aussi dix salles de réunion, 1 000 m² d’espaces modulables pour la restauration, une cuisine équipée, des banques d’accueil, des vestiaires, des loges… Sa location s’élève à 3 000 €/jour jusqu’à 10 000 €/jour toutes prestations confondues. Le Conseil général mise sur la qualité des services proposés. A ce jour, 21 évènements ont été confirmés pour 2014 et c’est la société ERDF qui inaugurera l’auditorium demain vendredi avec 450 congressistes.

A retenir
Source : L'EST ECLAIR du 24/04/2014 en page 2

Coup de froid sur la machine agricole française.

Les ventes de tracteurs viennent d’enregistrer une baisse de 24 % sur le 1er trimestre, après trois années exceptionnelles. Selon le dernier baromètre du Cema (Comité européen des constructeurs de machines agricoles), « En France, 50 % des entreprises interrogées ont signalé une baisse importante des ventes sur le marché intérieur en mars, et presque toutes les entreprises ont enregistré une baisse des nouvelles commandes par rapport à la même période l’an dernier ». En 2014, l’Axema qui représente la profession en France envisage une baisse du chiffre d’affaires de 10 %, après un record de 6 Mrds€ en 2013.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 24/04/2014 en page 15

Laurent Burelle élevé au grade de commandeur de la Légion d'honneur.

Le Pdg de Plastic Omnium, Laurent Burelle, officier de la Légion d'honneur depuis 2008, a été promu commandeur.

A retenir
Source : LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE du 24/04/2014 en page 2

Le nom du repreneur de JPS Connectic connu aujourd'hui.

Les 60 salariés de JPS Connectic à Sainte-Ménehould, qui fabrique des connecteurs industriels, attendent aujourd'hui la décision du Tribunal de commerce. La situation s'était dégradée depuis quelques années et le départ du dirigeant, J.P. Scholler en février dernier, n'a rien arrangé. D'après l'administrateur judiciaire, il y a eu 19 marques d'intérêt pour ce dossier et 4 offres ont été déposées.

Economie régionale
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 24/04/2014 en page 15

Contrefaçon des vins et spiritueux : accord franco-chinois.

La Chine et la France ont signé à Pékin une « déclaration d’intention » pour lutter contre la contrefaçon de vins et spiritueux français. Elle permettra de « garantir la qualité des produits aux consommateurs chinois », parfois exposés à de fausses étiquettes de bordeaux ou de cognac. En 2013, la France a exporté pour 836 M€ de vins et spiritueux en Chine. (Texte intégral)

International - Réglementation
Source : LES ECHOS du 24/04/2014 en page 14

Déficit : la zone euro revient enfin dans la limite autorisée par Maastricht.

Fin 2013, les 18 Etats ayant comme monnaie unique l’Euro ont affiché un déficit de 3 % du PIB. Un point positif pour la Grèce qui a dégagé un excédent dit « primaire » de 0,8 % de son PIB. A la même période, le montant de la dette de la zone euro se montait à 11 383 Mrds€, soit 92,6 % de son PIB, bien au-dessus du seuil autorisé par le traité de Maastricht. > Dette publique : des situations très diverses selon les pays : la Grèce entrevoit un léger mieux ; l’Italie voit son fardeau s’alourdir ; l’Allemagne, éternel bon élève ; la France à la traîne ; l’Irlande paye toujours la facture.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 24/04/2014 en page 9

Norelem chasse les « mudas » en modélisant la production.

Chasser les « mudas » ou les divers gaspillages freinant la bonne marche de l’entreprise fait partie du lean management. Les CCI Aube et Haute-Marne ont organisé, dans l’entreprise auboise Norelem, basée à Fontaine-les-Grès, une réunion ayant pour thème les « mudas ». Cette PME (45 salariés) mène un travail de fond de lean management dans l’objectif d’optimiser ses flux de fabrication dans les ateliers. Elle a mis en place un catalogue baptisé « the big green book » comportant plus de 36 000 références de pièces standard mécaniques, de systèmes modulaires ou encore d’éléments de montage de contrôle.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 21/04/2014 en page 10

« Prendre conscience des risques du monde connecté. »

Les grands groupes ont à leur disposition des outils et des moyens pour se protéger. Les TPE/PME, quant à elles, sont soumises aux risques du monde numérique. 70 % des cas proviennent d’entreprises de moins de 500 salariés. Trois risques majeurs sont ciblés : le risque économique, l’atteinte à l’image et la responsabilité juridique. En 2013, la gendarmerie a réalisé 4 800 diagnostics de sécurité dans des entreprises françaises. Chaque brigade dispose d’un référent qui peut informer sur les actions des services de l’Etat.

En savoir plus

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 21/04/2014 en page 6

Ardennes - Le tourisme ardennais, une « pépite » à faire fructifier.

Le 17avril, la 2ème édition du « prix du tourisme ardennais » a récompensé 6 lauréats illustrant les forces potentielles du secteur touristique. En effet, le département possède un patrimoine riche et des opportunités à faire fructifier. En 2013, le tourisme ardennais, qui compte entre 850 et 900 emplois, a enregistré 31 M€ de CA, dont 85 % pour l’hébergement. L’hôtellerie a enregistré +8,3 % de nuitées, ainsi qu’une hausse de la durée moyenne des séjours, s’établissant à 1,57 nuit. Cette tendance à la hausse s’observe également dans les campings. Concernant les 25 sites du département, ils ont accueilli 24 % d’entrées en plus, avec 239 425 visiteurs, le château de Sedan étant en tête. Au total, 425 000 personnes ont visité les Ardennes. Si 81 % des touristes sont Français, les Belges représentent le plus gros contingent de touristes étrangers. > Renforcer le réseau transfrontalier : pour développer le tourisme, les acteurs belges et français ont mis leurs ressources en commun pour développer le site visitardenne.com, en vue de créer une « marque » commune des deux Ardennes.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 23/04/2014 en page 3
A voir