Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Entreprises agroalimentaires, profitez du dynamisme du marché chinois !

Saisir les opportunités offertes par le marché agroalimentaire chinois... C'est tout l'objet de l'accompagnement, proposé par CCI International Champagne-Ardenne en partenariat avec Business France (dans le cadre du Club Chine), sur deux salons majeurs du secteur, qui se dérouleront à Shanghai : Food and Hotel China et Prowine. Inscription avant le 30 juin auprès de Nicolas Rodique - 03 25 43 70 25. A noter : pour en savoir plus sur ces salons ou plus généralement sur les opportunités du marché chinois, le Club Chine sera à Expert’in, le 11 juin dès 13h30, au Centre des congrès de Troyes.

En savoir plus

A retenir
Source : COMMUNIQUE DE PRESSE du 24/04/2015

Pour l'UFC-Que Choisir, la gestion des déchets est inefficace.

Seuls 23 % des déchets ménagers sont recyclés en France. C'est le triste constat dressé par l'UFC-Que Choisir. Bien que la France soit le 2e pays le plus générateur de déchets municipaux en Europe (243 millions de tonnes produits en 2013), selon Eurostat. En cause : une organisation du tri et du recyclage loin d'être optimale

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 24/04/2015 en page 15

Le Made in Pays de Langres fabrique son image.

Ils sont 106 artisans, commerçants, producteurs et même artistes à brandir fièrement le logo "Made in Pays de Langres". Cette marque collective est née de la volonté de la Ville de voir les "faiseurs" fédérer autour d'une même enseigne afin de faire connaître les productions locales au grand public et en dehors des frontières du sud Haute-Marne. Paul Henry, président de l'UCIA de Langres, souligne l’implication des trois Chambres consulaires dans cette démarche.

Economie régionale
Source : LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE du 24/04/2015 en page 22

Education - Région. 18 000 élèves de moins d’ici à 2030.

Selon les prévisions de l’Insee et de l’Académie de Reims, la Champagne-Ardenne connaîtrait une diminution de 7,4 % de ses effectifs dans les quinze prochaines années. Le primaire perdrait 11 170 élèves (-8,5 %) et le secondaire 5 020 (-7,7 %). Les lycées et les études supérieures subiraient une baisse plus modérée. La part des moins de 20 ans passerait de 23,9 % en 2015 à 22,4 % en 2030.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 24/04/2015 en page 6

Foire de Châlons - La 69e foire, capitale de la grande région.

La foire 2015 qui ouvrira dans 125 jours, déclinée autour du végétal, offrira aussi une vitrine à tous les acteurs de la future grande région. Alsaciens et Lorrains seront associés à l'événement : Chambres d'agriculture, Ceser, fédérations agricoles, associations des maires... En 2014, la foire a accueilli quelque 200 000 visiteurs.

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons) du 24/04/2015 en page 8

Sûreté nucléaire. Les installations champardennaises passées au crible.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) qualifie de globalement assez satisfaisant le bilan des 114 contrôles effectués en 2014 sur les installations nucléaires champardennaises.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 24/04/2015 en page 6

Haute-Marne : Marianne Thoyer sacrée Meilleur Ouvrier de France en graphisme

C'est une Langroise de 37 ans qui vient de remporter ce prix qui n'avait pas été décerné depuis les année 90. Itinéraire de cette passionnée de l'image, des textures et du visuel.

A retenir
Source : VOIX DE LA HAUTE-MARNE du 24/04/2015 en page 12

Accompagner la transition énergétique.

Face à une économie morose, des restructurations industrielles et la fusion des régions, la Caisse des dépôts veut renforcer ses liens avec les décideurs locaux et s'approprier de nouveaux enjeux comme les projets de méthanisation, la transition numérique...

Entreprises à la Une
Source : LA MARNE AGRICOLE du 24/04/2015 en page 6

Châlons / Grantil-Grandeco - Rendez-vous devant les Prud'hommes en novembre.

Faute de conclusions des deux parties en présence lors des audiences des 20 et 21 avril, le dossier des ex-Grandeco, qui ont engagé une action en justice en 2013 suite à la liquidation de leur entreprise, a été renvoyé aux 9 et 10 novembre. De leur côté, les 19 salariés protégés ont obtenu gain de cause : le tribunal administratif a reconnu qu'il y avait notamment des insuffisances en matière de mesures de reclassement.

Entreprises à la Une
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons) du 24/04/2015 en page 8

Châlons - Un pôle d'excellence agricole.

Dans le cadre du Contrat de redynamisation du site de défense de Châlons qui doit être finalisé en juin 2015, une enveloppe de 30 M€ octroyée par l'Etat doit servir de levier pour des projets réfléchis, ambitieux et adaptés aux enjeux sur du moyen et long terme. Objectif selon Benoît Apparu, député-maire de Châlons : "réinventer le modèle économique du territoire dans les 15-30 ans". Parmi les pistes : l'agro-industrie et la bioéconomie, la redynamisation du commerce et de l'artisanat, le développement de l'Aéroport Paris-Vatry...

Economie régionale
Source : LA MARNE AGRICOLE du 24/04/2015 en page 9

Charleville-Mézières - L’astronaute Michel Tognini invité pour les 30 ans du Critt.

Ce 24 avril, le Critt reçoit, pour la cérémonie de clôture de l’anniversaire de ses 30 ans, Michel Tognini, spationaute du CNES et chef du corps européen des astronautes. Dans une interview, il revient sur son parcours et ses expériences, et sur la nécessité pour les entreprises de s’unir pour relever leurs propres défis technologiques et concurrentiels.

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 24/04/2015 en page 12

Le dégel de l’économie française devient de plus en plus tangible.

Après des années de morosité, la multiplication des signes de reprise de l’économie contribue à un redressement du moral des patrons français. Des études mensuelles de conjoncture, publiées le 23 avril, montrent que le moral des industriels se redresse en avril et atteint un plus haut niveau depuis 2011. Cette amélioration, due aux baisses de l’euro, du prix du pétrole et des taux d’intérêt, n’a pour l’heure guère d’effet sur l’emploi et l’investissement. Enfin, les résultats financiers des groupes exportateurs, dopés par l’euro, atteignent des niveaux inédits depuis 10 ans.

Tendances économiques
Source : LE MONDE ECO & ENTREPRISE du 24/04/2015 en page 3

Sur le parc de l'Aérodrome, La Petite biscuiterie va prendre de l'envergure.

Pour pouvoir s'agrandir, la fabrique artisanale de petits gâteaux va s'implanter dans un bâtiment de 480 m² (contre 130 m² actuellement) en construction à Maizières-la-Grande-Paroisse sur le parc de l'Aérodrome. L'ouverture est prévue cet automne et deux embauches sont prévues.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 24/04/2015 en page 27

Pas de fermeture de site envisagée selon Assa Abloy.

Suite au débrayage des salariés lundi, la direction d'Assa Abloy (ex-Vachette à Sainte-Savine, 511 salariés) a publié un communiqué dans lequel elle confirme que la fermeture du site aubois n'est pas envisagée.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 24/04/2015 en page 4

Sous-préfecture de Vitry-le-François - Thierry Mailles va quitter l'arrondissement.

Arrivé au cours de l'été 2013, le sous-préfet Thierry Mailles va quitter la cité rose dans le courant du mois de mai. Sa nomination en tant que sous-préfet de Villeneuve-sur-Lot, dans le Lot-et-Garonne, a été inscrite au Journal officiel du jeudi 23 avril 2015. (Texte intégral)

Economie régionale
Source : L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS du 24/04/2015 en page 7

Les patrons restent prudents vis-à-vis de la reprise.

Stable, c'est le constat fait par l'Insee concernant le moral des chefs d'entreprise en avril. Les patrons restent prudents vis-à-vis de l'activité économique. « Il n'est pas très surprenant que le moral des patrons ne progresse pas pendant un mois. C'est un petit essoufflement, mais la dynamique de reprise n'est pas cassée. D'autant que les patrons s'interrogent légitimement sur un des facteurs importants de la reprise, le prix de l'énergie », indique Philippe Waechter, chef économiste de Natixis Asset Management. Ce facteur est très différent selon les secteurs. Le commerce de détail va mieux, porté par la hausse de la consommation, le moral des industriels français se redresse grâce notamment aux exportations, contrairement au bâtiment, toujours en difficulté. > Pourquoi les économistes sont, eux, plus optimistes.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 24/04/2015 en page 2

Châlons - L'Union partenaire média officiel de la foire.

L'Union et l'UCIA ont signé une convention de partenariat le 23 avril pour la foire 2015. Le quotidien éditera 12 pages spéciales sur la manifestation, ainsi que le catalogue, le blog et le quotidien officiels.

Economie régionale
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 24/04/2015 en page 4

Timkho veut simplifier le réseau social d’entreprise.

Nicolas Milic-Ponsart est le co-fondateur de Timkho, une plate-forme collaborative qui vise à simplifier la mise en place des réseaux sociaux internes. Le réseau régional Numica, Innovact Center et l’espace de coworking La Capsule à Reims ont testé sa solution. Fonctionnant sur abonnement par utilisateur et par mois, l’entrepreneur prévoit de rémunérer une équipe de 7 personnes d’ici fin 2015.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 20/04/2015 en page 10

Les technologies, support pédagogique pour NEOMA.

Le Teaching & Learning Centre de NEOMA met imprimante 3D, robotique, casque de réalité virtuelle, drones… à disposition de ses enseignants et des projets des étudiants de l’école. Toutes ces technologies en plein essor vont bouleverser les modes de production et de consommation et vont avoir un impact sur le marketing et le management.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 20/04/2015 en page 4

La Marne résiste à la baisse des intentions de recrutement.

Selon une enquête de Pôle Emploi sur les besoins en main-d’œuvre, les entreprises régionales sont 20 % à envisager un recrutement en 2015, soit 41 974 projets, dont une majorité de contrats saisonniers. Le département de la Marne concentre à lui seul plus de la moitié des projets et c’est le bassin rémois qui regroupe 23,5 % des futures offres d’emploi. Epernay n’est pas loin avec 17,2 % mais ce chiffre est en grande partie alimenté par les contrats saisonniers du secteur viticole.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 20/04/2015 en page 4

Visite ministérielle de Marylise Lebranchu à Châlons.

La ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique participera à l'inauguration officielle de la Transfo, un laboratoire d'innovation territoriale, lancé en Champagne-Ardenne en 2011, ce 24 avril à Châlons. Ce déplacement s'inscrit également dans le cadre du tour de NOTReFrance des territoires en mouvement. L'occasion de détailler aux élus et aux organisations syndicales les principales dispositions du projet de loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République) qui sera examiné en deuxième lecture au Sénat fin mai.

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons) du 24/04/2015 en page 2

Toutes petites et déjà à l’international.

Quelque soit la taille de l’entreprise, TPE, start-up ou PME, aller chercher des marchés à l’étranger n’est pas une question de taille mais d’état d’esprit et de bons réflexes à acquérir. L’accent est mis sur le rôle de CCI International et Business France dans leur appui pratique pour aider l’entreprise à cibler les marchés, à prendre des contacts et à organiser les voyages de prospection dans les pays choisis. L’emploi d’un VIE est également évoqué, une solution économique et efficace.

International - Marchés
Source : L'USINE NOUVELLE du 23/04/2015 en page 50

Bpifrance veut marier ETI et start-up.

La banque publique veut inciter les ETI à acheter des start-up. Elle vient d’inaugurer un nouveau lieu d’échanges baptisé le Hub. Analyse des besoins puis consultation de la base de données des start-up innovantes (30 000 sociétés recensées), c’est le service rendu par Bpifrance précédant une rencontre et plus si affinités…

Tendances économiques
Source : L'USINE NOUVELLE du 23/04/2015 en page 22

Pourquoi c’est si dur d’exporter pour les entreprises françaises.

La situation de la France à l’export est loin d’être idyllique, la balance commerciale ayant continué à se dégrader en 2014 et le nombre de primo exportateurs ayant encore chuté d’environ 4 %. Et ceci malgré tous les dispositifs d’aides existant. Les entreprises se tournent en priorité vers l’Europe et la qualité de l’information sur les marchés reste le nerf de la guerre.

Tendances économiques
Source : L'USINE NOUVELLE du 23/04/2015 en page 24

1 milliard…

C’est en euros, le chiffre d’affaires de Plastic Omnium (une implantation en Haute-Marne) en Chine en 2018, soit le double de ce que réalise aujourd’hui l’équipementier automobile. Cette croissance s’accompagne de l’ouverture de sept usines.

Entreprises à la Une
Source : L'USINE NOUVELLE du 23/04/2015 en page 11

Économie : Segula Technologies s’ancre à Reims.

Depuis déjà un an, une agence de Segula Technologies est installée rue de Talleyrand à Reims. Segula a décidé d’ouvrir (en parallèle) un bureau d’études, avec pour spécialité l’ingénierie mécanique et les logiciels embarqués. La société a choisi d’établir ce projet au sein du quartier Clairmarais à Reims, dans des locaux de 300 m². Les effectifs de Reims devraient passer à plus de 50 collaborateurs.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION REIMS du 23/04/2015 en page 13

Charleville-Mézières - 100 % de réussite pour les techniciens en parc éolien.

Le 9 avril se tenait le jury de délibération pour la formation complémentaire d’initiative locale (FCIL) « technicien de maintenance en parc éolien » proposée au lycée Bazin. L’équipe enseignante et éducative peut se féliciter d’afficher 100 % de réussite pour la promotion, les 16 élèves-stagiaires ayant reçu leur certification. A noter que cette année complémentaire de formation donne lieu à une certification allemande BZEE reconnue au niveau européen dans le milieu industriel de l’éolien, et qui garantit une embauche.

Economie régionale
Source : LA SEMAINE DES ARDENNES du 23/04/2015 en page 8

Balan - Fabrimeuble : 100 % familial et Ardennais.

1964, des meubles pour cuisine et salle de bains, désormais vendus aux particuliers. Elle conçoit également des agencements de magasins destinés aux professionnels. Gauthier Gondel, l’un des décideurs de la société, est à la tête de la partie production depuis plus de 20 ans dans les Ardennes. Son frère, Florent Gondel, s’occupe des 2 magasins situés à Floing-Sedan et Reims-Ormes.

Entreprises à la Une
Source : LA SEMAINE DES ARDENNES du 23/04/2015 en page 15

Face aux plates-formes Internet, Gîtes de France affiche une croissance solide.

A 60 ans, la Fédération nationale des gîtes de France affiche une belle santé, notamment un chiffre d’affaires de 654,9 M€ en 2014, soit une hausse de 5,9 % par rapport à celui de 2013. En 2014, les 60 000 gîtes existant ont accueilli 28,7 millions de touristes, dont 13 % d’étrangers. Et les premiers mois de 2015 sont prometteurs avec des réservations en hausse de 8 %. Né à la campagne, le mouvement Gîtes de France reste à 82 % rural, mais ces dernières années, il s’est installé en ville et a aussi constitué une offre haut de gamme, nantie de 5 épis.

Produits et marchés
Source : LE MONDE ECO & ENTREPRISE du 23/04/2015 en page 5
A voir