Revue de presse


Imprimer
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

CCI Ardennes - Dossier - 2014, année de l’innovation pour les CCI.

Les CCI font de 2014 l’année de l’innovation. Dans les Ardennes, les exemples de réussites ne manquent pas. Des entreprises, telles que La Buvette et Rotoplus, Assystel, Fège, EJ Ardennes, AMA, Vel’Ardennes, Kinetec, ont été retenues pour témoigner de l’innovation dans le département. D’autres entreprises, telles que Amphenol, Air LB, La Fonte ardennaise, Invicta, Innovation métal Bois, ATT, Ardennes Végétal, et d’autres encore, inventent au quotidien leur métier de demain.

Entreprises à la Une
Source : ARDENNE ECONOMIQUE du 17/04/2014 en page 10-13

Les emplois saisonniers dopent les projets de recrutement.

Pôle Emploi prévoit 43 755 recrutements en Champagne-Ardenne suite à une enquête menée sur les besoins en main d’œuvre. Une progression de 4 181 projets par rapport à 2013. La hausse des intentions d'embauche est plus élevée dans la région que la moyenne nationale. Les entreprises ont moins de difficultés à recruter. Par métier, ce sont les postes d'aides à domiciles, de la restauration et de l'agroalimentaire qui posent le plus de problèmes.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 17/04/2014 en page 4

Tournes-Cliron - 1Telcom s’installe sur la zone d’activités de Tournes-Cliron.

Née en mai 2013, l’entreprise « 1Telcom » vient de s’installer au sein du Pôle Ingénierie, situé sur la ZA de Tournes-Cliron, et propriété de la CCI 08. Elle souhaite y développer son activité de télécommunication, ainsi qu’une seconde société complémentaire, la « Société des Ateliers des Nouvelles Technologies ». Proposant des solutions d’accès par la téléphonie, des données (Internet) et éventuellement des images, elle emploie actuellement 3 salariés.

Entreprises à la Une
Source : ARDENNE ECONOMIQUE du 17/04/2014 en page 3

Rethel - L’abattoir reprend du poil de la bête.

Dans une interview, le PDG des abattoirs de Rethel, Pascal Himmesoete, gérant de la société financière éponyme Sobevir, revient sur la situation de l’entreprise depuis la reprise en septembre 2013, et sur la politique commerciale mise en place. Il envisage des travaux de mise aux normes, ainsi que la création d’un bâtiment neuf pour une chaîne automatisée de porcs. Enfin, il fait un point sur la conjoncture actuelle.

Entreprises à la Une
Source : L'ARDENNAIS du 17/04/2014 en page 24

Monthermé - 1,5 M€ investis sur site : la Sefac va bien.

La Sefac, spécialisée dans la création de systèmes permettant la maintenance des engins de transports routier et ferroviaire, a décidé d’investir 1,5 M€ sur le site de Monthermé, afin de poursuivre le développement de l’entreprise, rachetée en 2004. Ce montant va permettre de remettre à niveau un bâtiment. Par ailleurs, une nouvelle activité de rénovation ferroviaire permettant de gérer l’obsolescence de l’électronique va être créée. L’entreprise (62 salariés à Monthermé sur un total de 82) devrait embaucher 6 nouveaux salariés. > Interview de Ludovic Talon, chef de produit : la stratégie à l’export passe forcément par le web.

Entreprises à la Une
Source : LA SEMAINE DES ARDENNES du 17/04/2014 en page 12

Glaire - Tecsom au bord de la mise en liquidation judiciaire.

L’administrateur de Tecsom, situé à Glaire, va demander la mise en liquidation de l’entreprise ce 17 avril devant le Tribunal de commerce de Sedan, car aucune offre de reprise concrète n’a été déposée. En effet, le fonds d’investissement « G Groupe », partenaire français du groupe chinois Kaïli carpet, n’a pas convaincu l’administrateur judiciaire de Tecsom. A noter qu’une lettre d’intention a été déposée par un groupe saoudien, présenté par le Conseil général des Ardennes. D’après les acteurs du dossier, cette structure n’aurait rien à voir avec l’autre société saoudienne qui s’était déjà rapprochée du fabricant de moquettes. Mais là encore, pas d’engagement ferme. L’avocat de Tecsom veut garder l’espoir d’un rebondissement.

En savoir plus

Entreprises à la Une
Source : L'ARDENNAIS du 17/04/2014 en page 22

Chooz - Carton jaune pour la centrale nucléaire.

L’autorité de sûreté nucléaire (ASN) cible la centrale nucléaire de Chooz dans son rapport sur les centrales françaises. En cause, des erreurs de lignage des circuits ou de consignation des matériels ou encore des lacunes dans la préparation des activités. De plus, l’ASN estime que le site de Chooz devra s’assurer d’avoir les compétences nécessaires concernant la mise en œuvre de la réglementation des équipements sous pression nucléaire. Enfin, des efforts restent à faire sur les performances du site en matière de protection de l’environnement.

Entreprises à la Une
Source : L'ARDENNAIS du 17/04/2014 en page 4

Ardennes - Acquisition « au poêle » pour Invicta.

L’entreprise ardennaise Invicta a racheté la société italienne Caminetti Montegrappa, spécialisée dans le poêle à granulés. En 2013, l’entreprise italienne a réalisé un chiffre d’affaires de près de 35 M€ et emploie 100 salariés. Une acquisition stratégique pour Invicta qui devient ainsi le leader européen des appareils de chauffage à bois avec près de 400 salariés et un chiffre d’affaires attendu de 116 M€ en 2014. Jusque-là, Invicta employait plus de 280 salariés, principalement sur ses sites de Donchery et de Vivier-au-Court pour un CA de plus de 75 M€.

Entreprises à la Une
Source : L'ARDENNAIS du 17/04/2014 en page 4

Ardennes - Réforme territoriale.

Réactions de Jean-Paul Bachy, président de la Région, de Benoît Huré, président du Conseil général des Ardennes, de Boris Ravignon, de D. Ruelle du canton de Revin, de P. Cordier du Canton de Nouzonville, suite à l’annonce de la réforme territoriale et de la division par 2 du nombre de régions à l’horizon 2017, ainsi que la suppression de l’échelon des départements, à l’horizon 2021.

Economie régionale
Source : LA SEMAINE DES ARDENNES du 17/04/2014 en page 3-4

Baisse des créations d'entreprises, hausse des faillites.

Au mois de mars, le nombre de création d'entreprises a baissé de 1,5 % par rapport à février (selon l'Insee). Le chiffre reste positif sur le 1er trimestre, +1,9 % par rapport à la même période de 2013. Le résultat des défaillances est en hausse +3,4 % sur le 1er trimestre. En 2013, la France avait enregistré un taux très fort de faillites : 63 000.

Tendances économiques
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 17/04/2014 en page 22

Le transport routier menacé par le low-cost.

Mercredi, se tenait une conférence européenne sur l'harmonisation des conditions sociales dans le transport routier de marchandises. Les professionnels et les politiques français réclament un statut unique de conducteur européen. Quelques chiffres : 44 Mrds€, c'est le chiffre d'affaires du secteur, 37 200, le nombre d'entreprises de transport, 420 000, le nombre de salariés (en France).

Tendances économiques
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 17/04/2014 en page 22

Les cinq CCI de Champagne-Ardenne vers une structure unique.

A l’occasion de l’assemblée générale de la CCI régionale de Champagne-Ardenne, le président François Cravoisier a présenté le "projet 2016", soit le projet d’un seul établissement public CCITR avec cinq délégations territoriales (Charleville-Mezières, Reims, Châlons, Saint-Dizier et Troyes). Cette réorganisation réduirait le nombre d’élus de 176 à 100, et devrait générer une économie de 1 M€ en 2015 (0,8 M€ en 2014 depuis le début de la régionalisation). Les cinq CCI actuelles vont devoir se prononcer sur cette réforme d’ici le 1er septembre. > Un tour de table pour Vatry.

Dans les CCI
Source : L'EST ECLAIR du 17/04/2014 en page 52

Forum jobs et alternance : ça démarre sur les chapeaux de roue.

Les organisateurs du forum Jobs et alternance, qui se déroule les 16 et 17 avril à l’espace Argence, ont enregistré, le 16 avril à 15h30, 1 800 entrées. Une soixantaine d’exposants, répartis sur 13 pôles professionnels, renseigne les jeunes venus chercher des informations sur les formations, l’alternance ou un job. Pôle Emploi propose, dans ce cadre, 1 000 postes à pourvoir. Le forum est ouvert aujourd’hui de 13h à 18h.

A retenir
Source : L'EST ECLAIR du 17/04/2014 en page 8

Paylib veut étoffer son bouquet de services.

La solution de paiement à distance commune à BNP Paribas, Société générale et La Banque postale, revendique 200 000 clients particuliers et 400 e-commerçants (depuis son lancement il y a 6 mois). "Nous n'excluons pas de développer des services différenciés dans chaque banque, mais le principe de Paylib reste bien de créer un socle commun, une ossature de paiement de place" indique Bernard Roy, directeur de la stratégie à La Banque postale.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 17/04/2014 en page 27

Zone euro : la détente des taux d'intérêt se poursuit au nord comme au sud.

Les rendements des emprunts de la zone euro ne cesse de baisser. Ils profitent de la faible inflation et de l'amélioration de la périphérie.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 17/04/2014 en page 25

Luc Chatel en visite dans le sud haut-marnais.

Le 11 avril, Luc Chatel, député de la 1ère circonscription de la Haute-Marne, visitait deux entreprises du sud du département. L'entreprise MGS de Vaux-sous-Aubigny, société de mécanique générale, de chaudronnerie inox, qui compte 38 salariés et réalise un CA de 5,3 M€. Et l'entreprise de constructions métalliques Auer de Occey, 100 salariés et un CA de près de 30 M€.

Entreprises à la Une
Source : LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE du 17/04/2014 en page 2

Les TPE en mal de crédit de trésorerie.

Les TPE représentent 97 % des entreprises mais n'obtiennent que 6 % des aides au financement. Le SDI (Syndicat des indépendants) a fait réaliser un panorama sur l'accès au financement de trésorerie des TPE. Résultats : 62 % des dirigeants de TPE constatent une dégradation de leur trésorerie, l'investissement ne représente que 18,67 %, 24 % des demandes de crédit de trésorerie sont satisfaites par un crédit classique. Pour contrer ces problématiques, le SDI propose une meilleure publicité auprès des entreprises du travail par le Médiateur du crédit et mettre un accès direct au financement de la BPI (Banque publique d'investissement) en cas de défaillance de marché. > L'activité des petites entreprises en répit

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 17/04/2014 en page 23

Plan du gouvernement pour les finances publiques.

Le ministre de l'Economie et du Redressement productif, Arnaud Montebourg, est interviewé par Les Echos. Il déclare notamment "Notre pays a besoin de soutenir ses entreprises, créatrices de richesse. C'est pourquoi il y a des économies d'un côté, et le pacte de solidarité et de responsabilité de l'autre."

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 17/04/2014 en page 4

Vitry-le-François - Un forum pour aider les jeunes à trouver un emploi.

Le 18 avril, se tiendra dans la Salle du Manège, un Forum pour l'emploi des jeunes, organisé par la Mission locale. 36 structures seront présentes de 9h à 17h : associations, agences d'intérim, structures d'insertion, centres de formation..., ainsi que des représentants des entreprises Ciments Calcia, Autocars Bardy, Chausséa, du Restaurant Made in France, de la base Intermarché, du garage Seat.

Economie régionale
Source : L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS du 17/04/2014 en page 8

Aménagement du territoire : le bal des régions a commencé.

Une semaine après l’intervention du Premier ministre, des projets de fusions s’élaborent déjà sur le terrain. René-Paul Savary pose la question pour Châlons-en-Champagne : « Si nous fusionnons avec l’Alsace et la Lorraine, Metz ou Nancy pourraient devenir la capitale régionale. Châlons perdrait à la fois le Conseil régional et la Préfecture de Région ? ».

Economie régionale
Source : L'UNION du 17/04/2014 en page 3

Châlons-en-Champagne - Spécialistes de l'économie et décideurs vont officier dans l'ex-mess.

L'ancien mess des officiers s'apprête à accueillir 150 collaborateurs des Chambres consulaires et autres structures liées au développement économique - CCI Châlons, CCI Champagne-Ardenne, Chambre régionale de métiers, Semcha, UCIA, services du développement économique de la ville et de l'agglomération -, ainsi réunis en un lieu unique sur 3 000 m². Un véritable hôtel des affaires économiques au service du développement des activités économiques et commerciales, voulu par le nouveau maire de Châlons, Benoist Apparu, dans un souci de mutualisation génératrice d'économie et de bonne gestion. Pour rappel, le bâtiment du mess des officiers a été racheté le 11 avril par la Semcha pour 792 000 €, à l'occasion d'une vente aux enchères. > Commentaire - Un concept inimaginable il y a quelques mois de cela. > François Cravoisier et Bruno Forget satisfaits de cette avancée. Le président de la CCI Champagne-Ardenne se félicite de cette initiative de Benoist Apparu "particulièrement intéressante" pour un hôtel qui "deviendra un pôle fort des acteurs de l'économie". De son côté, le directeur de l'UCIA salue "l'excellente idée de créer à Châlons un pendant du Mont-Bernard" dédié au monde agricole, "ce projet renforce l'attractivité et le rôle régional de Châlons".

Economie régionale
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 17/04/2014 en page 8

Objets connectés : des débuts plus que prometteurs.

Les objets connectés sont un véritable enjeu pour les industriels. D'ici 2015, 2 millions seront en circulation, d'ici 2020, plus de 20 milliards, dans le monde. Le gouvernement, conscient de la forte croissance de ce marché a lancé un plan industriel "objets connectés".

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 14/04/2014 en page 3
A voir