Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Nouveau coup de pouce pour la garde d'enfants à domicile.

Les députés ont voté, le 21 juillet, un abattement de 1,50 euro par heure travaillée pour les particuliers employeurs à partir du 1er septembre prochain. Cette baisse est limitée à la garde des enfants de moins de six ans et aux services à domicile pour les personnes âgées dépendantes. 100 000 employeurs devraient être concernés par ce dispositif.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 22/07/2014 en page 2

La JCE sur la Foire de Châlons.

Un partenariat a été signé entre le commissaire général de la foire et la présidente de la Jeune chambre économique de Châlons et Cités en Champagne (JCE3C). Objet de cette convention : une action "Bouchons-nous pour la planète" avec la collecte de bouchons de liège (quelque 30 000 bouteilles de champagne sont consommées sur la foire) en vue de leur recyclage en granulats utilisés comme isolants thermiques et acoustiques. Une action qui fait vivre une filière en donnant du travail à l'Esat Les Ateliers de la vallée à Mardeuil avec une dizaine d'emplois de travailleurs handicapés créés depuis la création de cette collecte initiée par la JCE d'Epernay. La JCE3C sera également présente sur la foire le 31 août pour promouvoir son programme "Smile in Châlons" à destination des nouveaux arrivants sur l'agglomération châlonnaise.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 21/07/2014 en page 3

Chaumont : fête de fin des soldes.

L'UCIA de Chaumont organise sa fête de fin de soldes ce 25 juillet, même si officiellement, la période de rabais prend fin le 29 juillet. De nombreux commerçants en profiteront pour proposer leurs ultimes prix réduits afin de liquider leur collection printemps/été 2014. Cette fête aura lieu dans les rues du centre-ville de 20h à minuit.

Economie régionale
Source : LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE du 22/07/2014 en page 10

Le rapport choc qui promet 300 000 emplois supplémentaires dans le bâtiment par an.

Le rapport de Jean-Yves Le Déault, député PS, et Marcel Deneux, sénateur UDI, sur "Les freins réglementaires à l'innovation en matière d'économies d'énergie dans le bâtiment" a été adopté par l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst). Après un an d'études et 260 personnes auditionnées, il s'agit d'après Jean-Yves Le Déault d'« un pavé dans la mare d'un secteur du bâtiment très conservateur ». Le rapport dénonce un manque de transparence du secteur et des freins à l'innovation dans la performance énergétique. > Comment le Parlement veut imposer la transparence dans le secteur. > Les modèles étrangers de rénovation : succès et dérapage.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 22/07/2014 en page 14-15

Pôle emploi Langres aide les Très petites entreprises.

L'organisme a été sélectionné, en novembre dernier, pour participer à une expérimentation nationale en direction des TPE. L'objectif était de rapprocher ces entreprises et Pôle emploi. Des ateliers ont été mis en place et des entretiens personnalisés ont eu lieu afin de déterminer, avec précision, les besoins en recrutement. Il a été constaté au cours de ce travail que les entreprises se retrouvent souvent seules lorsqu'elles recherchent du personnel et passent souvent à coté des aides à l'embauche. Pendant les 9 mois qu'a duré cette expérience, 63 TPE ont adhéré à cette démarche. Cela a permis notamment de repréciser le travail de Pôle emploi. Les résultats sont probants car, en 6 mois, le nombre d'offres d'emploi déposé auprès de Pôle emploi a augmenté de 60 %. Une satisfaction mutuelle qui va se traduire par une poursuite de ce travail qui s'étendra même vers les membres d'Acti Sud et du club entrepreneur.

Economie régionale
Source : LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE du 22/07/2014 en page 15

Moët et Chandon fait pétiller Epernay.

Installée à Epernay depuis 1743, l'entreprise a façonné l'histoire et l'image de la ville. "Au moins neuf rues portent ce nom. La famille a construit une quinzaine de bâtiments, dont l'hôpital d'Epernay, deux églises, des crèches, des écoles et même 66 maisons de vignerons dans les villages avoisinants" indique Véronique Foureur, l'historienne maison. Avec 1 650 hectares de vignes, plus d'un millier de salariés, un chiffre d'affaires de 1,7 Mrd€, Moët et Chandon est un poids lourd de l'économie locale.

Entreprises à la Une
Source : LES ECHOS du 22/07/2014 en page 21

E-commerçants, êtes-vous en phase avec les règles du jeu ?

La loi Hamon, relative à la consommation, impose depuis juin aux e-commerçants un nouveau délai de 14 jours durant lequel le client peut se rétracter. Un formulaire standardisé de rétractation doit être mis à sa disposition. Des exceptions existent comme les sous-vêtements ou les cosmétiques. Les obligations d'information de l'internaute sont renforcées.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS SOCIETES du 22/07/2014 en page 1

L'UCIA de Bourbonne-les-Bains change de président.

Le 17 juillet dernier, Sébastien Gaillard a passé la main à Logan Clerc au cours de l'assemblée générale de l'UCIA. Le nouveau président et son bureau poursuivront le partenariat avec l'Office de tourisme et des animations, pour le second semestre, seront organisées. La cotisation des adhérents a été fixée à 100 €. Ont été évoquées : l'organisation de la braderie annuelle du 15 août ainsi que des animations musicales, la remise en route de la sonorisation dans les rues du centre-ville et une manifestation pour Noël. Pour 2015, l'UCIA pourrait utiliser les services d'une société proposant des packaging intéressants.

Economie régionale
Source : LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE du 22/07/2014 en page 18

Leclerc : "Vouloir nous faire augmenter les prix, c'est du délire !"

Michel-Edouard Leclerc répond aux critiques du gouvernement à l'égard des distributeurs et de la guerre des prix. Quelques chiffres : +3,5 % de hausse du chiffre d'affaires des centres Leclerc au premier semestre, 20 % de parts de marché (+0,5 point), -3 % d'évolution sur un an des prix des grandes marques.

Produits et marchés
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 22/07/2014 en page 20

Les deux hebdos gratuits connaissent des difficultés.

Mag’info, qui est en redressement judiciaire pour son édition ardennaise, cherche de l’argent frais. Par ailleurs, le contexte est très morose pour l’Hebdo du Vendredi.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION MARNE du 22/07/2014 en page 2

La Champagne-Ardenne, la région dont (presque) personne ne veut.

Autant l’Alsace, pour des raisons historiques, pouvait envisager un rapprochement avec la Lorraine et le territoire de Belfort mais s’inquiète de la perte de son identité forte, diluée dans le projet de fusion avec la Champagne-Ardenne, autant la Lorraine est favorable à ce rapprochement de régions aux identités culturelles, économiques et industrielles similaires. > La Picardie ? Pareil ! > La Question : quelle capitale ?

Economie régionale
Source : L'EST ECLAIR du 22/07/2014 en page 3

Une nouvelle étape pour simplifier la vie des entreprises.

Le projet de loi d'habilitation sera étudié aujourd'hui par les députés. Il comporte plusieurs mesures phares : le titre emploi service entreprises serait étendu à toutes les sociétés de moins de vingt salariés, l'harmonisation des diverses définitions de la notion de "jour", l'extension du rescrit pour simplifier les régimes d'autorisation préalable...

Tendances économiques
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 22/07/2014 en page 21

Les frères Piquet gagnent leur croûte en faisant des pâtés.

Boulangers-pâtissiers de métier, Pascal et Philippe Piquet se sont lancés dans la fabrication artisanale de pâtés en croûte en 1996. Avec succès. L’entreprise compte aujourd’hui 20 personnes à Sault-Saint-Rémy.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION MARNE du 22/07/2014 en page 9

Menaces chez Vachette.

Le fabricant leader des systèmes de sécurité en France, Vachette, a présenté aux salariés un projet de délocalisation de deux productions du site aubois. L’entreprise, qui a rejoint le groupe suédois Assa Abloy en 1997, emploie 500 salariés.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 22/07/2014 en page 4

Coup de pub royal pour Petit Bateau.

Photographié officiellement pour immortaliser ses un an et ses premiers pas, le petit prince George, enfant du duc et de la duchesse de Cambridge, arborait une tenue entièrement troyenne de la marque Petit Bateau. Publicité inattendue, ces articles sont en rupture de stock depuis la parution des clichés.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 22/07/2014 en page 6

Cycleurope : un vélo urbain du futur made in Romilly.

Commandé au designer Philippe Starck par la mairie de Bordeaux pour renouveler son parc, un Pidal (mi-vélo, mi-patinette) de la marque Peugeot cycles a été fabriqué par l’entreprise romillone Cycleurope pour son savoir-faire et sa production française. Après approbation, 300 exemplaires ont déjà été livrés au prix unitaire de 450 €. La ville de Bordeaux possède actuellement 3 500 vélos en circulation sur 5 000 en tout. > L’AE21, un autre concept novateur.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 22/07/2014 en page 23

Le Sénat a encore rejeté le budget rectificatif 2014.

Le Sénat a rejeté une nouvelle fois lundi le budget rectificatif 2014, traduction du pacte de responsabilité, qui devrait cependant être adopté mercredi par l'Assemblée nationale. L'UMP et la quasi-totalité des centristes ont voté contre, critiquant l'absence de "réforme structurelle", et les communistes ont fait de même parce qu'ils rejettent "le carcan" de l'austérité. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 22/07/2014 en page 21

Loi sur l'économie sociale et solidaire : examen final.

Après les sénateurs jeudi, les députés devraient adopter définitivement lundi soir le projet de loi sur l'économie sociale et solidaire (ESS), qui entend favoriser le développement de ce secteur mais aussi la reprise de PME par leurs salariés. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 22/07/2014 en page 21

Les réseaux sociaux à l'assaut du e-commerce.

C'est un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur. Facebook et Twitter veulent permettre aux utilisateurs d'acheter des produits en ligne en restant sur leur page. Le rachat d'entreprises spécialisées dans ce domaine révèle cette tendance. Le commerce en ligne est le moyen pour ces réseaux de renforcer leurs relations avec les annonceurs.

Gestion et stratégie
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 22/07/2014 en page 26

Ardennes - Les Prud’hommes, hantise des PME.

Selon les avocats spécialisés en droit du travail, les indemnités de licenciement prononcées aux prud’hommes deviennent des freins à l’embauche pour les petites entreprises. Le phénomène toucherait surtout les Ardennes. > Les petits patrons trop absents en conciliation.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 19/07/2014 en page 3

Charleville-Mézières - Val de Vence - Une pépinière pousse sur une friche industrielle.

Présentation de la pépinière d’entreprises du Val de Vence, à Charleville-Mézières, en lieu et place de la friche industrielle de l’entreprise Bégard. Elle accueille 24 bureaux, 4 ateliers, mais aussi une salle de réunion, un espace de co-working…

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 21/07/2014 en page 8

Ardennes - Agence de Développement Economique - Un seul « chasseur » d’entreprises.

A l’unanimité, les communautés d’agglomération ou de communes, les Chambres consulaires et le Conseil général des Ardennes ont la volonté de créer une Agence de Développement Economique. Une assemblée constituante doit avoir lieu en octobre 2014. L’élaboration des statuts a été confiée à Philippe Mathot, ancien député des Ardennes, vice-président du CG08. A noter qu’un premier budget de 650 000 euros a déjà été décidé. Selon les propos de Boris Ravignon, 4 ou 5 personnes seront embauchées et le siège sera dans les locaux de la Maison d’accueil du Sedanais.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 21/07/2014 en page 11

Charleville-Mézières - La glace, une affaire de famille.

Retour sur l’histoire des deux glaciers de la ville dont les véhicules sillonnent toujours le département. > La famille Martinez a installé son entreprise et sa boutique rue Bourbon en 1930. > La famille Gizzi a installé sa société Arden’Glaces Roland à Charleville-Mézières en 1892. Aujourd’hui, elle a développé son pôle de production semi-industrielle et est devenue le deuxième plus gros fabricant de glaces de Champagne-Ardenne. Les produits sont distribués à des grossistes qui ravitaillent les grandes surfaces et les professionnels de la restauration de France, mais aussi de Belgique, Luxembourg et Danemark.

En savoir plus

Entreprises à la Une
Source : L'ARDENNAIS du 22/07/2014 en page 6

Quelques recettes pour une bonne compétitivité industrielle.

Retrouvez les résultats d'une étude menée par le cabinet de conseil Deloitte. "Après plusieurs années de maîtrise des coûts et de guerre des prix, les entreprises industrielles les plus performantes se tournent aujourd’hui vers les aptitudes qui stimulent la croissance : les innovations de grande envergure, le développement et l’acquisition des meilleurs talents, de nouveaux clients et marchés à l’échelle internationale. Seule une vraie croissance les aidera à conserver leur avance sur leurs concurrents" indique Mathieu Genoud, directeur conseil supply chain strategy chez Deloitte.

Tendances économiques
Source : www.usinenouvelle.com du 21/07/2014

Expobois : salon de process de transformation et des usages du bois.

Le salon Expobois avec l’espace Bobât, qui mobilise les professionnels de la filière bois, se tiendra du 17 au 20 novembre 2014 à Paris Nord Villepinte. Événement fédérateur, unique en France, il réunit sur un seul lieu les fournisseurs de tous les process de transformation du bois et pour tous les usages. Regroupée en 6 catégories principales de produits et de services, l’offre du salon inclut les équipements et services de la première transformation, ceux de la seconde transformation, les matériaux finis et semi-finis, le petit équipement professionnel, les outils électroportatifs, les produits et les accessoires de finition, les solutions informatiques et les services dédiés aux professionnels.

En savoir plus

Produits et marchés
Source : PLANETE BATIMENT du 22/07/2014 en page 51
A voir