Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Châlons - Une nouvelle filière au Centre Alfor.

Formation aux nombreux débouchés jusqu'alors proposée par le Centre Henri-Guillaumet à Somme-Suippe, le CAP en Maintenance des matériels agricoles fait désormais partie des formations du Centre Alfor et est dispensée à Vatry. Un BTM (Brevet technique des métiers) en Mécanique agricole (précédemment préparé au Centre Henri-Guillaumet) et un Brevet de maîtrise, tous deux en contrat de professionnalisation, sont aussi proposés par le Centre Alfor sur son site de Vatry. Pour développer ces formations, le Centre Alfor bénéficie d'une subvention de la CCI de Châlons à hauteur de 25 000 €. L'objectif est de faire émerger sur Vatry, d'ici deux ans, un nouveau pôle d'activités avec une dynamique régionale, rayonnant sur le Nord de la France. "Les quatre CFA interpro de Champagne-Ardenne pourraient se réunir en une fédération, un établissement régional, afin d'avoir une offre régionale plus étoffée", explique le directeur du CFA Interpro de la Marne, Philippe Vanthournout. Le Centre Alfor envisage aussi un partenariat avec le Lycée agricole de Somme-Suippe pour une filière complète en maintenance des matériels. > Alfor reprend l'apprentissage du Lycée de Menou. Face à la menace de fermeture du Lycée agricole de Ste-Ménehould, le Centre Alfor est autorisé à accueillir des élèves de cet établissement en seconde apprentissage Parcs et jardins.

Economie régionale
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 15/12/2014 en page 9

Moncetz-Longevas - Un coup de pouce pour l'emploi.

Le 15 décembre, est signée une convention entre la Préfecture et le Conseil général de la Marne pour le financement de contrats d'avenir. Objectif : soutenir financièrement la Commune de Moncetz pour l'embauche de personnes en situation précaire. Le Conseil général finance ainsi environ 30 % du Smic pour un signataire de contrat d'avenir bénéficiaire du RSA.

Economie régionale
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 15/12/2014 en page 13

Châlons - La blanchisserie de l'hôpital se dévoile cet après-midi lors de son inauguration.

Installée depuis le 21 juillet dernier sur la zone des Escarnotières - les locaux au sein du centre hospitalier étant devenus trop petits -, la blanchisserie est inaugurée ce 16 décembre. L'établissement traite en moyenne 5 tonnes de linge par jour pour l'hôpital châlonnais, ainsi que pour ceux de Vitry et de l'Argonne, pour l'EPSM, les maisons de retraite de Châlons, de Vienne-le-Château et de Thiéblemont. Le nouveau site, qui emploie 32 agents, a coûté 1,275 M€ pour le bâtiment et 2,893 M€ pour l'équipement. Prochain objectif : atteindre les 6 tonnes de linge par jour.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 16/12/2014 en page 5

Le pouvoir d'achat des salariés a reculé en 2012, surtout chez les cadres.

En 2012, selon des données de l'Insee, le salaire moyen net a atteint 2 154 €/mois, en hausse de 1,6 %, après une progression de 2,3 % en 2011. Avec une inflation à 2 % en 2012, le pouvoir d'achat a baissé.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 16/12/2014 en page 4

Simplification de la vie des entreprises : l'Assemblée adopte un compromis.

Les députés ont adopté le 15 décembre, en nouvelle lecture, le projet de loi sur la simplification de la vie des entreprises dans une version issue d'un compromis députés-sénateurs et revenant notamment sur la suppression de l'information préalable des salariés en cas de cession des PME. Examiné en procédure accélérée, le texte sera définitivement voté le 18 décembre lors d'un nouveau passage au Sénat.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 16/12/2014 en page 4

Champagne : plus de 300 millions de bouteilles pour 2014.

Jean-Marie Barillère, président de l’Union des maisons de champagne, était fier d’annoncer, lors de son discours à l’association viticole champenoise : « Au total, la Champagne devrait expédier plus que l’an passé. Une croissance de 1 % aboutirait à 308 millions de bouteilles pour un chiffre d’affaires de 4,5 Mrds€… la deuxième meilleure performance de notre histoire… Mieux, le chiffre d’affaires export devrait atteindre 2,4 Mrds€, le record absolu…».

Economie régionale
Source : L'UNION du 13/12/2014 en page 4

Charleville-Mézières - Une réunion d’information pour les entrepreneurs.

Initiative Ardennes a organisé, au sein de la Pépinière d’Entreprises du Val de Vence, une réunion d’information animée par des représentants de la Banque Publique d’investissement (BPI) Champagne-Ardenne, et de la Banque de France de Charleville-Mézières. Devant un parterre de dirigeants de PME, banquiers, comptables, notaires et assureurs, M. Gutteriez et Mme Vidal ont expliqué comment la BPI pouvait les aider en cette période difficile, ainsi que le rôle et les interventions de cet établissement. Le directeur de la Banque de France a ensuite fait un point sur la conjoncture 2014, sur les perspectives pour 2015, et a expliqué le processus de médiation des crédits.

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 16/12/2014 en page 10

L'art délicat des contrats internationaux.

Qu'il s'agisse d'un contentieux lié à une extension de brevet sur un marché étranger ou un simple différend dans le cadre d'un contrat commercial, il existe de nombreuses situations où une entreprise française peut se trouver confrontée au droit étranger. Pour se prémunir contre tout problème, il est nécessaire de bien préparer son contrat en amont. A noter : UBIFRANCE et le réseau Enterprise Europe Network (Europe uniquement) peuvent apporter des conseils.

Gestion et stratégie
Source : LES ECHOS SOCIETES du 16/12/2014 en page 1

Tarifs bancaires : tout ce qui change en 2015.

Contraints à la gratuité sur le chèque et, depuis le 1er janvier, au plafonnement des commissions prélevées lors de paiements sans provisions, les banques françaises compensent en facturant de nouveaux services.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 16/12/2014 en page 27

Les dirigeantes de PME surperforment.

Une étude "Femmes dirigeantes en France 2003-2013", publiée par KPMG, montre une progression régulière mais lente de la féminisation des fonctions dirigeantes quelle que soit la taille des entreprises. 30 % des dirigeants (entreprises de toutes tailles) sont des femmes, 13,2 % pour les PME de plus de 10 salariés. Les entreprises gérées par des femmes sont plus nombreuses à croître et cela, de façon récurrente depuis 5 ans. > Les clubs d'affaires et réseaux de femmes. > Les Pouvoirs publics commencent à se mobiliser.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 16/12/2014 en page 25

Electrification de la ligne Paris-Troyes : le financement serait insuffisant !

Le prochain contrat de projets Etat-Région ne prévoit que 50 M€ contre les 135 nécessaires à l’électrification de la ligne 4 Paris-Troyes.

Economie régionale
Source : L'EST ECLAIR du 16/12/2014 en page V

Le groupe aubois Alpix intègre Eutech.

Créé il y a 25 ans, le groupe aubois expert en informatique d’entreprise, Alpix, vient d’intégrer la société auboise de services en ingénierie informatique Eutech, créée il y a 10 ans. Le rapprochement du groupe Alpix, constitué de 45 salariés et dirigé par Thierry Deltour et Ernesto Soares, avec l’entreprise Eutech, constituée d’une dizaine de développeurs spécialisés et dirigée par Jean-Baptiste Boisseau, vont leur permettre de développer des applications smartphones et tablettes.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 16/12/2014 en page V

Aube - Un bon démarrage pour A3 Plast.

Installée depuis dix-huit mois à Torvilliers, l’entreprise de plasturgie A3 Plast, dirigée par David Jimenez et Jean-Marc Fourrier, deux autodidactes possédant une solide expérience dans le secteur de la plasturgie, devrait afficher un chiffre d’affaires de 850 000 € fin 2014. Cette jeune entreprise, constituée de six techniciens d’atelier, envisage d’embaucher en 2015 et espère une progression de 15 à 20 % de son chiffre d’affaires.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 16/12/2014 en page IV

Aube - Prêts d’honneur : Initiative Aube a prêté 600 000 € en 2014.

Initiative Aube aura prêté 624 500 € à 66 entrepreneurs en 2014. Lors du dernier comité d’agrément, la majorité des prêts accordés à taux 0 % a été attribuée à des repreneurs : SAS Papeterie Champenoise, ESCAO, Espace Motoculture, L’Instant M (fleuriste), la Calbaretiers (bar-jazz), la Sasu ACIE.

Dans les CCI
Source : L'EST ECLAIR du 16/12/2014 en page III

Actual : après la cartographie, l’édition.

Créée en 1988 par Benjamin Desmet, la société de cartographie Actual, installée à Saint-Julien-les-Villas, développe et diversifie ses activités en mettant en œuvre un département multimédias de conception de bornes interactives, de flashcodes, d’applications smartphones et d’édition.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 16/12/2014 en page III

Aube - Agendize exporte avec ses VIE.

Récompensée en juin dernier du trophée Export pour sa stratégie de développement à l’international avec le VIE, au salon Expert’In à Reims organisé par les CCI de Champagne-Ardenne, la société troyenne Agendize réalise 95 % de son chiffre d’affaires à l’export dans plus de 20 pays. Instauré par la loi du 14 mars 2000, le volontariat international en entreprise (VIE), géré par UBIFRANCE, a permis, à 1 770 entreprises françaises, de développer son réseau à l’étranger. Sur ses 25 salariés, la société Agendize en compte 10 en VIE. > UBIFRANCE gère le vivier des VIE.

Entreprises à la Une
Source : L'EST ECLAIR du 16/12/2014 en page II

Bois : l'Etat veut optimiser les investissements.

Le gouvernement va mettre en place un "contrat de filière" pour le bois afin d'optimiser les investissements dans ce secteur "fondamental", a annoncé hier le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron. Un comité a été chargé de définir son contenu afin de mieux organiser l'exploitation. "En France, on a une forêt formidable, une des plus belles d'Europe, une des plus riches, mais dont la production est très mal organisée", a souligné le ministre. En France, la filière bois compte 250 000 salariés, dont 35 000 pour la seule région Aquitaine, a rappelé Emmanuel Macron, venu visiter un site de production du groupe Gascogne. (Texte intégral)

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 16/12/2014 en page 21

Bercy veut accélérer la consolidation de la filière automobile.

Le Fonds d'avenir automobile (FAA) prend forme et sera officiellement lancé début janvier. Il sera ouvert à de nouveaux investisseurs privés, y compris des acteurs financiers, et aura pour mission l'accompagnement financier et l'aide à l'internationalisation des PME et ETI. Une enveloppe de prêts de développement pour les ETI de 100 M€ sera mise en place pour ancrer les programmes d'investissements dans la durée.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 16/12/2014 en page 21

Les hôtels européens marquent un point face à Booking.

Les autorités de la concurrence française, italienne et suédoise ont obtenu le retrait de la clause de "parité tarifaire" demandée par le géant mondial des réservations Booking.com. "Les hôteliers pourront désormais mettre Booking.com en concurrence avec les autres plates-formes", gage d'une "baisse future du montant des commissions".

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 16/12/2014 en page 18

A quand PepsiCo dans la région ?

Au cours du Forum « Ardennes territoire de compétences », Jean-Yves Heyer, directeur général d’Invest in Reims, a demandé à Vincent Prolongeau, vice-président de PepsiCo, s’il était prêt à investir sur le territoire rémois, situé à moins d’heure et demie de 13 sucreries.

Economie régionale
Source : L'UNION ECONOMIE du 16/12/2014 en page X

Rendre accessible aux handicapés les bâtiments existants va être simplifié.

Un arrêté paru au Journal officiel du 10 décembre va alléger, à partir du 1er janvier 2015, certaines normes d'accessibilité aux handicapés des bâtiments accueillant le public (parkings inclus). Cet allègement faisait partie des simplifications de normes promises fin juin par le ministère du Logement. Il s'agit toutefois de bâtiments existants, qu'il était parfois complexe de rendre accessible car ils n'étaient pas conçus pour, et non des constructions neuves. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 16/12/2014 en page 18

Champagne : « Nous sommes des veilleurs ».

Chiffres, moyennes, recensements, projets et recherches, l’assemblée générale de l’Association viticole champenoise a permis de faire le point sur l’année viticole 2014.

Economie régionale
Source : L'UNION ECONOMIE du 16/12/2014 en page VI

Clic-It, une invention qui décolle.

Thierry Dehondt, ancien salarié du Centre d’étude et de recherche pour l’automobile (CREA) de Reims, avait eu le déclic lors d’une sortie accrobranche en 2010 : quatre ans plus tard, son système de sécurité est vendu dans le monde entier. La quasi-totalité de la cinquantaine de composants des systèmes Clic-It est fabriquée en France, dont une bonne partie dans les Ardennes.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 16/12/2014 en page III

Champagne : Ruinart, le bien-aimé.

Suite à une enquête réalisée par la société de conseil et d’études Promise/Panel On the Web sur les habitudes de consommation en matière de champagne, il ressort que Ruinart est la marque préférée des Français. Roederer et Veuve Clicquot sont les deux autres marques qui ferment le trio de tête.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION du 16/12/2014 en page 4

Le Département et la SNCF main dans la main.

Pas encore de liaison express Reims-Châlons, mais du progrès à venir concernant le transport en train dans le département. C’est l’objectif de la convention signée entre le Conseil général de la Marne et la SNCF.

Economie régionale
Source : L'UNION du 16/12/2014 en page 4

L’ombre d’Alsace-Lorraine plane sur le budget 2015 de la Région.

L’exécutif régional compte défendre l’identité régionale champardennaise dans le futur grand ensemble. Pour cela, Jean-Paul Bachy, président du Conseil régional de Champagne-Ardenne, insiste sur la nécessaire cohésion des élus régionaux, qui a bien fait défaut ces derniers mois. Le budget primitif 2015 doit être adopté aujourd’hui, 16 décembre, par les conseillers régionaux.

Economie régionale
Source : L'UNION du 16/12/2014 en page 4

Ardennes - L’hôtellerie tire son épingle du jeu.

Le 15 décembre, à l’occasion de l’assemblée générale du Syndicat départemental des cafetiers, hôteliers et restaurateurs des Ardennes, son président, François Beguin, a rappelé les difficultés qui touchent ces professions. Les raisons sont la baisse du pouvoir d’achat amenant celle de la clientèle, ainsi qu’une forte pression fiscale. Dans le détail, si la restauration tire « la langue », l’hôtellerie arrive à se maintenir dans le département. A noter qu’à cette occasion, François Beguin a été reconduit dans ses fonctions et qu’Alain Leterme reste son 1er vice-président.

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 16/12/2014 en page 4

La fusion Lafarge-Holcim autorisée par Bruxelles.

La Commission européenne a donné son feu vert à la fusion entre le cimentier français Lafarge et son concurrent suisse, Holcim. L'accord a été obtenu car le nouvel ensemble s'est engagé à céder beaucoup d'actifs sur le Vieux Continent : par exemple, presque tous ceux d'Holcim en France et toutes les activités de Lafarge en Allemagne. "Nous accueillons avec une grande satisfaction la décision positive de la Commission" ont déclaré Wolfgang Reitzle, futur président du groupe, et Bruno Lafont, futur directeur général, dans un communiqué. (Texte intégral)

Entreprises à la Une
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 16/12/2014 en page 22

Marne : l’État ne tient pas toujours ses promesses.

À chaque révision de la carte militaire provoquant des disparitions de sites dans le département marnais, l’État promet des compensations, qui restent parfois des annonces…

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'UNION du 14/12/2014 en page 3

Charleville-Mézières - L’Office de tourisme continue à préparer sa mue dans l’agglo.

Le 15 décembre s’est tenue une assemblée générale extraordinaire de l’Office de tourisme de Charleville-Mézières, afin de modifier 2 articles dans ses statuts, dans l’optique de la fusion entre les 3 Offices de tourisme présents sur le territoire de la Communauté d’agglomération. Objectif : disposer d’une seule entité compétente sur le territoire courant 2015. Actuellement, un cabinet spécialisé travaille sur une étude, attendue pour le 17 décembre, dressant un état des lieux des différentes structures.

Economie régionale
Source : L'ARDENNAIS du 16/12/2014 en page 10
A voir